La start-up israélienne 6Degrees a développé un brassard qui remplace la souris d’ordinateur, permettant aux utilisateurs handicapés de contrôler les appareils par le mouvement des bras.

Le mouvement est traduit par Bluetooth dans le mouvement du curseur sur une tablette, un Smartphone ou un ordinateur, tout comme une souris traditionnelle.

Cette technologie aide aussi les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et permet aux personnes souffrant de perte de dextérité de retrouver leur qualité de vie grâce à une invention brevetée unique – une souris en forme de brassard pouvant être contrôlée par mouvements du bras.

6Degrees a été créée en 2015 par Aryeh Katz, ingénieur électricien, et Miri Berger, designer industriel. L’idée de cette souris unique est née d’une classe que Mme Berger a suivie lorsqu’elle a étudié le design industriel au Pratt Institute de New York en 2010-2013. L’un de ses professeurs était un amputé à main dominante qui a perdu la main dans un accident et a utilisé une prothèse à crochet pour alterner entre une souris ordinaire et un clavier.

« Je lui ai demandé pourquoi il n’utilisait pas une souris spéciale, et il m’a répondu qu’il n’y en avait pas », a-t-elle expliqué lors d’une récente interview avec Calcalist. Mme Berger a décidé de relever le défi et d’en concevoir un dans le cadre d’un cours de conception de produits.

Publicité 

Mme Berger et M. Katz ont créé une souris sur mesure pour le professeur, mais après avoir consulté des médecins et des physiothérapeutes, ils se sont rendu compte que la fabrication d’un produit commercial adapté à toutes les prothèses pouvait s’avérer problématique. Ils ont décidé de développer un produit qui traduit le mouvement en actions: lorsque le bras bouge, ce mouvement est traduit par Bluetooth en bougeant le curseur sur une tablette, un smartphone ou un ordinateur, comme une souris traditionnelle

 Le couple a décidé d’aller de l’avant avec le développement d’un produit commercial, après avoir rencontré un amputé d’une double main de 13 ans qui a expliqué à quel point son handicap était limité lorsqu’il travaillait avec des ordinateurs. Après sa blessure, il a presque complètement cessé d’utiliser Facebook et les services de messagerie – les interfaces existantes étaient tout simplement trop complexes.

«Nous l’avons équipé de notre brassard, avons emmené son père prendre un café, et quand nous sommes revenus après dix minutes, il envoyait déjà des textos avec ses amis sur Facebook», a déclaré M. Katz. « Cela m’a donné envie de continuer. »

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.