Trois petits groupes de manifestants palestiniens dans la bande de Gaza ont lancĂ© des pierres et des cocktails Molotov sur les forces de Tsahal, ont mis le feu Ă  des pneus et ont affirmĂ© que des soldats avaient fait exploser des feux d’artifice dans la zone, mais aucun blessĂ©, signalĂ© du cĂ´tĂ© israĂ©lien.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Dans la zone maritime également, les Palestiniens ont commencé à manifester au moyen de petits bateaux en mer, tout en provoquant les navires de la marine de Tsahal. Les bateaux palestiniens se sont approchés de la zone interdite et les combattants de la marine ont réagi par des tirs d’avertissement.
L’un des scĂ©narios que craint Tsahal est une attaque par des plongeurs du Hamas dans l’espace maritime israĂ©lien. Des sources dans l’Ă©tablissement de dĂ©fense estiment que les Ă©vĂ©nements dans l’arène navale ont accru le niveau de vigilance des forces de sĂ©curitĂ© rĂ©gulières de la base navale d’Ashdod et des observateurs du secteur cĂ´tier et de la digue.

Les officiers de commandement du Sud ont estimĂ© que la terreur du Hamas a pour but de dĂ©courager les forces de Tsahal et faire les manchettes des mĂ©dias pour maintenir la question de la bande de Gaza Ă  l’ordre du jour.
 

Dans le même temps, les pourparlers entre le Hamas et le Fatah ont abouti à une impasse, et les deux parties ont conservé leurs positions. À ce stade, les Égyptiens n’ont pas réussi à trouver un compromis entre les deux.

MĂŞme la pression exercĂ©e par la Maison Blanche sur l’AutoritĂ© palestinienne par la fermeture des missions diplomatiques des États-Unis n’a pas engagĂ© un processus de nĂ©gociations :  Mahmoud Abbas, a durci ses positions envers le Hamas, IsraĂ«l et les AmĂ©ricains.

Il y a deux semaines, une discussion a eu lieu entre les pays donateurs de la bande de Gaza Ă  Bruxelles avant la grande confĂ©rence Ă  New York . Il n’est pas encore clair Ă  ce stade si les pays donateurs auront l’intention de transfĂ©rer des fonds pour aider les Palestiniens en raison de la politique de coupure des États-Unis. Des sources au sein de l’établissement de dĂ©fense ont dĂ©clarĂ© qu’au cours des dernières 24 heures , il est tout Ă  fait possible qu’il y ait une tendance inverse afin de combler les dĂ©ficits budgĂ©taires de l’agence de l’UNRWA.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.