Les pro « Mohamed Merah » courent les rues en France, et ce n’est pas une bonne nouvelle pour la communautĂ© Juive mais aussi musulmane comme la fils de Latifa Ibn Ziaten.

Cette mère de famille a dĂ©jĂ  perdu son fils Imad Ibn Ziaten, l’un des militaires suite Ă  l’attaque perpĂ©trĂ© par Mohamd Merah. Cette fois ci ce sont d’autres islamistes qui se sont pris contre son second fils avec une extrĂŞme violence.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il a Ă©tĂ© violemment frappĂ© par plusieurs d’entre eux Ă  Rouen (Seine-Maritime) jeudi soir. L’avocat de la famille, Me MĂ©hana Mouhou, Ă©voque une agression « sauvage » par des agresseurs aux      « barbes islamistes ».

Il a été admis aux urgences du CHU de Rouen ce jeudi soir après avoir été violemment agressé. Plusieurs individus s’en sont violemment pris à l’un des fils de Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad Ibn Ziaten, l’un des militaires lâchement tués par le terroriste Mohamed Merah en mars 2012.

« L’agression a été très violente, sauvage même. Les deux victimes ont été rouées de coups, on leur a cogné la tête contre un mur », explique l’avocat de la famille Ibn Ziaten, au journal Le Parisien. Selon le conseil, les agresseurs portaient des « barbes d’islamistes ».

Latifa Ibn Ziaten

» Après les menaces de mort au domicile de @LatifaIbnZ, on s’attaque aux enfants. Un de ses fils agressĂ© sauvagement ce soir Ă  son domicile, transfĂ©rĂ© aux urgences du CHU de Rouen, avec un ami lui aussi laissĂ© dans un Ă©tat catastrophique. J’ai saisi ce soir le Procureur de Rouen. »

La victime qui souffre entre autres de blessures au visage. Le 10 juin dernier, Latifa Ibn Ziaten avait découvert des tags haineux sur les murs de sa maison « Juif. Bientôt mort », « C’est bientôt à toi ! », « Vive Merah ». La présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, avait annoncé au moment des faits qu’elle avait déposé plainte.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les dĂ©tenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifiĂ© une photo sur laquelle vous possĂ©dez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !