L’Observatoire syrien des droits de l’homme cite des sources fiables affirmant que «le Hezbollah retire ses forces du territoire syrien, loin des yeux des mĂ©dias».

Selon l’observatoire, de grands groupes de combattants du Hezbollah se sont retirĂ©s de divers quartiers de la capitale Damas et des rĂ©gions de Damas et du sud du rift syrien. La raison de cette Ă©tape est inconnue.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ceci explique la diminution de la participation des forces iraniennes aux batailles et aux opĂ©rations militaires dans le nord de la Syrie, contrairement Ă  ce que nous avions vu lors des batailles prĂ©cĂ©dentes dans lesquelles le Hezbollah et l’Iran avaient jouĂ© un rĂŽle clĂ©.

L’Observatoire syrien a fait savoir le 20 avril qu’il avait appris de plusieurs sources fiables que les forces du Hezbollah opĂ©raient depuis une semaine et s’était soudainement retirĂ© de certaines de ses positions dans la ville de Karra-Qara, dans l’ouest de Kalamon, au nord de Damas.

En outre, d’autres unitĂ©s du Hezbollah se sont retirĂ©es du quartier d’Al-Karab, qu’elles contrĂŽlaient depuis la fin novembre 2013.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.