L’agence de presse officielle syrienne a rapportĂ© vendredi soir des explosions dans la rĂ©gion d’al-Kiswa. Selon l’agence, « vers 15h15, un avion de combat israĂ©lien de GalilĂ©e a tirĂ© plusieurs missiles sur la rĂ©gion de Damas et le système de dĂ©fense antiaĂ©rien a immĂ©diatement fait chuter une partie des missiles. Il a Ă©galement Ă©tĂ© rapportĂ© que plus de huit cibles « hostiles » ont Ă©tĂ© vues en train d’exploser dans le ciel.

L’organisation syrienne des droits de l’homme a rapportĂ© que « l’attaque israĂ©lienne visait les dĂ©pĂ´ts d’armes du Hezbollah Ă  l’aĂ©roport international de Damas et dans la rĂ©gion d’Al-Kissawa ».

Ces rapports viennent dans l’ombre des rapports d’hier concernant le retrait des forces amĂ©ricaines du pays. La coalition dirigĂ©e par les Etats-Unis contre Daesh a annoncĂ© que l’armĂ©e amĂ©ricaine avait commencĂ© Ă  retirer ses troupes de Syrie. Des chargements ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©s par des avions et des vĂ©hicules.

Bien que ce soit une autre Ă©tape dans le retrait de l’armĂ©e amĂ©ricaine, il convient de noter qu’aucune date n’a Ă©tĂ© fixĂ©e pour la fin du retrait, et des responsables amĂ©ricains tels que le ministre des Affaires Ă©trangères Mike Pompeo et le conseiller Ă  la sĂ©curitĂ© nationale John Bolton ont refusĂ© de le faire.

Fin du mois dernier,  l’agence « AP » a rapportĂ© d’un responsable israĂ©lien de la dĂ©fense que Tsahal a attaquĂ© une ligne de cibles en Iran et en Syrie, et une batterie anti-aĂ©rienne a envoyĂ© des missiles sur les avions. Selon Reuters, IsraĂ«l a frappĂ© des entrepĂ´ts et des objectifs logistiques de l’Iran et la Syrie, qui sont utilisĂ©s pour transfĂ©rer des armes au Hezbollah. La source a Ă©galement dĂ©clarĂ© que les forces iraniennes Ă©taient Ă  moins de 80 kilomètres de la frontière avec IsraĂ«l, contrairement Ă  la promesse de la Russie.

Le journal libanais Al-Akhbar a rapportĂ© que des avions de la Force aĂ©rienne avaient mis en pĂ©ril un avion civil turc qui avait dĂ©collĂ© de l’aĂ©roport de Beyrouth ainsi que deux autres avions libanais et britanniques se rendant Ă  l’aĂ©roport de Beyrouth.

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️