Abbas - Wikipedia

L’Autorité Palestinienne célèbre la condamnation sévère d’Israël aux Nations Unies et l’annulation de la condamnation du Hamas: « Le vote est une réussite pour la justice et le droit international. » L’ONU a appelé à une « protection internationale ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Après l’ approbation de la proposition de l’ONU de condamner Israël et Tsahal pour des actions dans la bande de Gaza, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a salué cette décision comme « une victoire pour les droits palestiniens, la justice et le droit international ». L’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé la proposition hier soir.

« Le président palestinien a exprimé ses remerciements et sa gratitude à l’adhésion à l’ONU qui a voté la résolution pour assurer une protection internationale pour le peuple palestinien », lit on sur une autre déclaration du bureau de M. Abbas.

Dans le cadre du vote qui a été décidé lors d’une réunion d’urgence initiée par les Palestiniens qui ont affirmé que la réponse violente aux émeutes autour de la bande de Gaza au cours des dernières semaines de l’armée israélienne est exagérée. Un peu plus tôt, une proposition des États-Unis comprenait une condamnation de l’organisation terroriste du  Hamas, qui a été disqualifiée.

Selon la proposition présentée par l’Algérie, la Turquie, l’utilisation de Tsahal au cours des dernières semaines sur les événements dans la bande de Gaza était excessive et devrait donc être mis en place  « un mécanisme de protection internationale ». Il y a une proposition adoptée condamnant les attaques à la roquette de Gaza en Israël, mais pas dans sa condamnation du Hamas. 120 pays ont voté pour la proposition, 45 se sont abstenus et seulement 8 s’y sont opposés : l’Australie, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Îles Salomon et le Togo ont voté avec les Etats-Unis et Israël contre la proposition.

Plus tôt, une proposition des États-Unis présenté par l’ambassadrice américainne à l’ONU Nikki Haley, condamnant l’organisation terroriste du Hamas, qui compte près de 62 pays qui ont soutenu la proposition d’ajouter une condamnation du Hamas contre 58 opposés, mais l’offre a été rejetée car il faut une majorité des deux tiers afin d’être approuvé.

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU Danny Danon a déclaré après la décision: « Il n’y a pas de limite à l’hypocrisie de l’Assemblée générale qui exécute tous les moyens pour empêcher la condamnation de l’organisation terroriste meurtrière, la disqualification est infamant pour les Nations Unies ».

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

 

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.