Affaire Al Dura : le père  » je suis prêt à exhumer le corps de mon fils pour une enquête internationale « 

Après un rapport du gouvernement israélien qui a déclaré hier que Muhammad al – Dura n’a pas été tué par des tirs des FDI et qu’il semble que l’enfant « tué » serait en vie après la fusillade, le père de l’enfant, Jamal, dans une interview à la radio militaire israélienne s’est exprimé ce matin et s’est opposé à cette déclaration :  » je suis prêt à exhumer le corps de mon fils pour une enquête internationale ». Il a ajouté qu’ « Israël et les gens de l’extérieur vont enquêter et voir qui a raison. »

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Pas moins de 13 ans après le déclenchement de la seconde Intifada, un nouveau rapport indique que Mohammed Al Dora est devenu un symbole de la lutte palestinienne.

Jamal al – Dura et son fils Mohammad.

«C’est bien qu’ils en parlent, je suis prêt pour une enquête internationale afin que les étrangers puissent enquêter et voir qui a raison. Le gouvernement et les soldats font la une et mon fils Mohamed est enterré dans le camp de réfugiés de Buriiz. Je veux que son corps soit autopsié en laboratoire afin de montrer à Israël et dans le monde la vérité »a dit Jamal.

Selon le père de l’enfant, il y a des contradictions dans les analyses israéliennes : « Lorsque vous avez tué Mohamed, le Président américain Bill Clinton a condamné Israël comme tout le monde », a déclaré Jamal, « Pourquoi avoir tué Mohamed quand j’ai été blessé, Israël a dit lui même qu’il a tué Mohamed ? »

L’incident s’est produit le 30 Septembre 2000, trois jours après le déclenchement de l’Intifada. Mohamed Al Dora avait 12 ans, et son père se trouvaient au milieu d’un échange de tirs entre palestiniens et forces de Tsahal au carrefour de Netzarim et selon la chaîne de télévision française « France 2 », diffusé le même jour par le journaliste Charles Enderlin et un des photographes ayant prit des clichés du père et du fils, où le père essaie de protéger Mohamed contre les tirs. Il semble que son fils couché sur ses genoux est mort selon la télévision française qui a affirmé qu’Israël était responsable. Une information qui a été contredite par des personnalités politiques comme Karsenty.

Cette photo est depuis devenue un symbole pour beaucoup de personnes dans le monde arabe et des appels à la vengeance n’ont pas tardé. Pendant des années, Israël est resté discret et n’a pas dénoncé ce cas de désinformation mais peu de temps après la diffusion sensationnelle annoncé par Giora Eiland, un général à la retraite, alors chef des opérations lorsque l’enfant a été touché, affirme que peut être un palestinien serait derrière la mort présumée de l’enfant.

En septembre dernier, le Premier ministre Netanyahou a réuni un comité ministériel pour examiner une fois pour toute ce qui s’est réellement passé ce jour-là au carrefour de Netzarim, et si l’enfant a été tué. Le Comité IDF dirigé par le ministre Moshe Ya’alon (en tant que ministre des Affaires stratégiques et chef de la direction), et le ministre Yossi Kupervasser ont fortement insisté sur le fait que Mohamed n’ a pas été blessé par des tirs des FDI et qu’il n’a jamais été tué ou blessé au cours de l’événement, et jette le doute sur la fiabilité du rapport du  journaliste français Charles Enderlin.

Dans ses conclusions, le Comité a jugé que la section n’a pas diffusé l’article original où l’on voit l’enfant lever sa main. La recherche a révélé qu’il n’y a aucune preuve que Jamal, le père ou l’enfant ont été blessés par des tirs, selon le rapport. En outre, la Commission a déterminé que le témoignage du caméraman, Talal Abou Rahma, un habitant de Gaza, contenait  de nombreuses contradictions et des mensonges. Le rapport critique également le refus du journaliste français de fournir une copie complète du rapport et de l’autopsie de l’enfant. Les responsables israéliens ont qualifié le rapport de « non professionnel et non fiable. » Selon Israël, la chaîne française » France 2″ détient des informations qu’elle a volontairement caché. »

Les auteurs du rapport dressent également le cahier des charges des événements qui ont suivi l’annonce de la mort de Mohamed Al Dora. Selon eux, de nombreux terroristes ont utilisé la mort de l’enfant palestinien pour justifier leurs actions, comme ce fut le cas des soldats lynchés et assassinés à Ramallah, mais aussi l’attentat commis par le terroriste Mohammed Merah en 2012 à Toulouse, et la décapitation du journaliste américain Daniel Pearl.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !