Pourquoi Alyaexpress-News a décidé de publier les noms et photos des terroristes

Notre site est avant tout un site d’informations.

Ces nouvelles consignes de la part des grands médias français de ne plus publier les photos et les noms des terroristes pour ne pas les placer au même niveau que les victimes des attentats et éviter qu’ils deviennent des héros est en fait hypocrite et dangereux.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Cette décision risque de glisser vers une nouvelle désinformation en évitant de donner un nom à ceux qui ont déclaré la guerre en France et dans le monde : Daesh

L’ennemi n’est pas nommé par une grande partie des politiciens, et aujourd’hui, par les médias, et soyons clair, il se nomme l’Islam Radical.

Cette nouvelle décision est hypocrite de la part de ces médias car ils ont été les premiers à médiatiser davantage la vie du terroriste et parfois en lui donnant des excuses comme nous les connaissons tous : intégration difficile, chômage, islamophobie…

Les victimes ont rarement été un sujet autant développé, la réalité est que nous écoutons en boucle sur les chaînes de TV, surtout des témoignages des membres de la famille ou amis du terroriste.

Certains médias sont allés plus loin, en parlant directement avec le terroriste sur une scène d’attentat.

Jusqu’à quelle limite doit-on censurer des informations sur les terroristes ? En fait rien ne doit être censurer, ni leur photos, ni leur identité, mais ensuite c’est aux médias de communiquer avec le plus d’objectivité possible sans mettre en danger les victimes d’un attentat comme ce fut le cas de l’Hyper Casher de Vincennes.

Il faut parler davantage des victimes et des conséquences sur leur vie et leur familles et surtout comme on le conseille en Israël, faire des efforts pour accompagner par ce qu’on appelle «des campagnes de contre-récit», ou des messages positifs qui tentent de convaincre les jeunes qu’ils ne devraient pas vouloir mourir ou effectuer une attaque.

Le seul élément à censurer pour combattre Daesh, sont les vidéos de propagande que l’organisation publie, et surtout ne pas les partager sur les réseaux sociaux car sans le vouloir, nous devenons des complices de cette organisation terroriste.

Il ne faut pas oublier que seules les personnes susceptibles de glorifier l’acte terroriste sont ceux approuvant leur motif et leur méthode. Ne pas oublier ces photos parce qu’une frange significative de la population glorifierait les attentats islamistes est donc inutile.

Le problème est autrement plus grave quand il s’agit d’affronter directement l’existence des pro-terroristes.

Cette décision est dangereuse, car on ne combat pas un ennemi sans le nommer, cela va entraîner un stress parmi les Français, qui ont besoin de savoir qui sont ceux qui tirent sur eux, les égorgent, et leur font vivre l’enfer sur terre. 

Malheureusement, les attentats vont continuer, mais maintenant ils vont devenir anonymes, avec des auteurs sans noms et sans visages. Quelles seront le réactions des gens ? La méfiance, le complotisme ambiant, l’anxiété sociale et un manque de confiance envers les médias qui veulent taire la vérité.

Aujourd’hui, nous avons les médias sociaux, qui sont très puissants, et le site Amaq affilié à Daesh qui vont publier leurs propres informations aux gens sur les réseaux, pendant que les médias français vont cacher aux civils qui sont leur ennemis….c’est absurde !

Je vais vous parler d’Israël, d’où nous publions, car il y a un lien avec ces nouvelles consignes de publication en France. Nous nous efforçons de combattre la désinformation dont est victime Israël depuis fort longtemps.

Cette désinformation de la part des médias étrangers a causé une fausse image de notre pays, de notre armée, et j’irais plus loin, elle a causé des attentats en France et contre la communauté juive pour défendre la cause palestinienne tant victimisée par les médias de France et d’Europe (Ozar Hathora).

En Israël , nous vivons chaque jour les conséquences de cette victimisation des terroristes palestiniens par les médias en France, qui trouvent tous les moyens pour publier un titre sans nommer clairement que le terroriste est un palestinien ou un arabe israélien lors d’un attentat  à Tel Aviv ou Jérusalem.

En Israël, nos ennemis sont nommés, et nous savons combattre l’ennemi sans forcement toucher à toute la communauté musulmane, car beaucoup d’arabes israéliens ont compris qu’Israël est le seul pays démocrate au Moyen Orient.

Il n y a pas d’islamophobie, pas de glorification des terroristes de la part de nos médias, mais juste une ennemie claire qui est aujourd’hui arrivé en France et met en danger toute l’Europe. Les médias aujourd’hui ont une grande responsabilité, celle de rassurer, mais aussi d’informer sans rien cacher.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/