Anat Kam veut une modification des actes d’accusations reprochés

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Anat Kam, qui purge une peine de 4 ans édemi pour espionnage et  transfert d’informations secrètes  a déposé une motion demandant ce mercredi à la Cour de Petah Tikva de modifier les accusations qui ont étés retenues contre elle, dans les ordinateurs des services pénitentiaires en Israël.

Kam dit que lorsqu’elle est entrée en prison, l’un des gardiens lui a dit qu’elle avait été reconnu coupable de trahison, et que cette accusation apparaissait également dans le fichier informatique de l’administration pénitentiaire. Et elle dit ne pas avoir voulu trahir son pays.

Publicité 

Othniel Schneller (Kadima) a réagi aux nouvelles à la Cour en disant que l’ancienne soldate Kam ne pouvait modifier la législation d’un projet de loi qui a été voté. De plus le projet de loi ajoute une nouvelle infraction pénale dans le Code pénal : la saisie de documents secrets et le fait de les transmettre à une personne non autorisée sans permission, et sans intention de nuire à l’Etat entraine la peine maximale pour cette infraction qui serait de 10 ans de prison.

Source : Arutz Sheva

🟦 ANNONCE 🟦