Un bébé palestinien de 3 ans meurt suite à la fermeture du passage de Rafah par l’Égypte

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un enfant palestinien de 3 ans est décédé, ce jeudi après avoir été incapable de recevoir des soins médicaux à l’étranger en raison de la fermeture du passage de Rafah en Égypte, selon le site palestinien Maan.

Le Porte-parole du Comité national contre le siège Adham Abou Salmieh a dit que Ahmad Ammar Abu Nahl souffrait d’une hypertrophie du coeur et du foie, et avait prévu de se rendre en Turquie via l’Egypte pour un traitement. Cependant, le jeune enfant est décédé jeudi en attendant l’ouverture du passage de Rafah en Egypte. Le passage de Rafah en Égypte est le passage principal pour 1,7 million d’habitants de la bande de Gaza, entre temps l’État d’Israël à envoyé par Keren Shalom, il y a quelques jours, des camions de carburants et de marchandises diverses. La mort d’Abu Nahl porte le nombre de décès à deux à la suite de la fermeture du passage à niveau par l’armée égyptienne suite au renversement du président Morsi, a déclaré Abou Salmieh. L’armée égyptienne a fermé à plusieurs reprises la frontière de Rafah en détruisant des centaines de tunnels que les Gazaouis ont utilisés pendant des années pour importer des armes contre les civils israéliens, mais aussi pour différents trafics de prostitutions, et de transferts d’animaux d’élevages sans contrôle vétérinaire.

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

🟦 ANNONCE 🟦

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Publicité 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

🟦 ANNONCE 🟦