Bennett : les non vaccinés sont une menace pour tout Israël

Le Premier ministre Naftali Bennett a publié aujourd’hui une déclaration aux médias, qualifiant les citoyens qui refusent de se faire vacciner de « menace nationale qui met en danger la santé et la liberté du reste des Israéliens ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Les vagues de l’épidémie de coronavirus nous ont coûté une crise économique. Pour la première fois dans l’histoire, les Jeux Olympiques se déroulent sans spectateurs. Ce serait plus simple de fermer le pays, mais cette fois nous irons dans l’autre sens », a-t-il expliqué. Bennett a déclaré que le gouvernement avait développé une protection à trois niveaux contre l’épidémie, qui comprend : des vaccinations de masse, une protection renforcée pour les personnes âgées et le port obligatoire de masques à l’intérieur.

« La variante Delta est très différente de la souche originale de coronavirus – les personnes infectées transportent 1000 fois plus de particules virales dans leur corps, ce qui contribue à une propagation beaucoup plus large. Toute personne âgée de plus de 12 ans et n’ayant pas de prise médicale doit aller se faire vacciner ! » – a souligné le Premier ministre.

🟦 ANNONCE 🟦

« Il y a des pays qui manquent de vaccins, mais ici nous investissons des milliards dans les vaccins afin qu’il n’y ait aucune pénurie de vaccins dans aucun coin d’Israël, et un million d’adultes israéliens refusent toujours de se faire vacciner. Plus de 600 000 jeunes de plus de 12 ans n’ont pas été vaccinés », s’indigne-t-il.

En fin de compte, il a ajouté que chaque citoyen qui connaît l’anti-vaccin devrait s’approcher de lui et le convaincre d’arrêter de risquer la santé et la liberté du reste des Israéliens, et d’aller se faire vacciner.

Publicité 

 

🟦 ANNONCE 🟦