Choc à Holon : un israélien poignardé pour avoir dit au conducteur qu’il avait brulé le feu rouge

Meurtre à Holon : la police a arrêté un suspect dans le meurtre choquant de Yuri Volkov hier soir (mercredi), lorsqu’il a été attaqué par un conducteur de scooter qui l’a poignardé à mort. Entre-temps, lors de l’arrestation, deux policiers ont été blessés après qu’un chien d’une race dangereuse leur a été lancé dans la maison où ils ont procédé à l’arrestation.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La police a passé en revue toutes les caméras routières municipales, les caméras de la voie Ayalon ainsi que les caméras privées des entreprises. De plus, la police a récupéré le fichier que Lena avait copié de son téléphone et le seul problème était qu’il avait un casque sur la tête. En outre, ils ont fait des sections de la moto afin de trouver des marques d’identification et vérifieront qui possède de telles motos et vit dans la zone centrale.

Enfin, l’unité centrale du district de Tel-Aviv a arrêté un suspect de 22 ans, un habitant de Holon, soupçonné d’être impliqué dans le meurtre.

L’arrestation dramatique et le chien qui a blessé deux policiers

Entre-temps, lors d’une enquête opérationnelle et d’une activité de renseignement de l’unité centrale du district de Tel Aviv, une équipe de détectives est arrivée dans une maison de la rue Yotbata à Holon, et après plusieurs heures de préparation, ils ont identifié deux suspects quittant la maison sur des scooters .

Documentation : L’arrestation du suspect du meurtre à Holon qui est impliqué

Une équipe de détectives les a arrêtés, et en même temps une autre équipe est entrée dans la maison pour procéder à une arrestation. Lors de l’arrestation du suspect impliqué dans le meurtre, un chien d’une race dangereuse s’est dirigé vers les détectives, mordant deux d’entre eux et les blessant légèrement et modérément. Les détectives ont tiré sur le chien, l’ont blessé et l’ont neutralisé. À la suite de la fusillade, la jambe d’une fille qui séjournait avec le suspect a été égratignée. Les deux détectives ont été transportés à l’hôpital pour des soins médicaux.

 

Documentation du coup de couteau à Holon // Crédit : 27 a : On voit le scooter bruler le feu rouge, la femme lui dit qu’il a brulé le feu rouge, le scooter revient vers elle et la menace, le mari arrive à sa rescousse et le conducteur du scooter lui donne un coup de poignard dans le coeur, l’homme ne va s’effondrer peu de temps apres suite à l’adrénaline qui termine son effet et finira par décédé.

Le geste émouvant des habitants de Gush Dan

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une attaque terroriste, à l’intersection centrale de Holon, où le meurtre a eu lieu, les habitants du quartier ont allumé des bougies et accroché une pancarte qui disait, entre autres : « Un homme a été assassiné ici, uniquement parce qu’il se trouvait au mauvais moment au mauvais endroit devant la mauvaise personne. »

Gil Karni, un habitant de la région, qui est passé avec son fils et a allumé une bougie à la mémoire de Yuri, a déclaré à Israel Hayom : « L’horrible banalité du mal – la vie d’une personne a été prise sans aucune raison, à l’endroit où j’étais avec mon fils une heure plus tôt , c’est tout simplement terrifiant. Essayer de trouver des mots pour expliquer à mon fils de 12 ans, ce qui s’est passé ici et ça ne marche pas. L’esprit humain n’est pas capable de supporter un acte de tuer. Pure cruauté réservée à une personne sans âme, qui a pris une vie comme ça pour rien, sur le passage pour piétons. Sauvez vos âmes, vous ne savez jamais qui vous rencontrerez sur le chemin, dans un monde où la compassion a disparue ».

Ce dimanche seulement, Yuri Volkov, 52 ans, de Bat Yam, sera inhumé. Sa famille espère que ce sera au cimetière de Holon et non à Arkon, mais cela dépend des frais qu’ils devront payer.

Yuri Volkov, qui a été poignardé à mort au passage à niveau, photo : Ichilov

Sa femme, complètement brisée, a déclaré hier d’une voix tremblante : « Nous avons traversé une route et lui avons dit (le chauffeur) qu’il avait brûlé un feu rouge, alors que le nôtre était au vert. J’ai dit que peut-être qu’ils prendraient une photo de qu’il l’envoie à la police. C’est la raison pour laquelle il l’a tué. Partout où il travaillait, tout le monde l’aimait. Il travaillait dur. », a déclaré Lena

מעצר החשוד בחולון, צילום: דוברות המשטרה
מעצר החשוד בחולון, צילום: דוברות המשטרה
מעצר החשוד בחולון, צילום: דוברות המשטרה