Les Israéliens ne doivent pas compter sur des ventes bon marché cette année pendant la semaine de Pessah.

La raison en est la pandémie de coronavirus en Chine, qui a arrêté la production d’une énorme quantité de biens et de matériaux pour la production en Israël.

Selon Ynet, les entreprises industrielles et commerciales en Israël recherchent de toute urgence des fournisseurs en Europe et dans d’autres pays asiatiques pour remplir les entrepôts vides d’ici le printemps.

Ils disent que les fabricants chinois étaient complètement absents cette année lors des foires internationales, où ils apportaient généralement leurs nouveaux produits et passaient des contrats.

Cela s’applique à une variété de domaines de consommation de l’optique aux chaussures, aux meubles et aux appareils électriques.

Le propriétaire d’Optika Halperin a déclaré à la publication que 60% de leurs produits sont fabriqués en Chine sous leur propre marque, et depuis maintenant deux semaines, il effectue des achats dans différents pays. Même si un miracle se produit et que les expéditions en provenance de Chine reprennent en mars, les conteneurs n’arriveront qu’en juin. Yaakov Halperin s’attend à une augmentation des prix de toutes les marchandises en Israël de 20% à 25%.

Les marchands de vêtements et de jouets espéraient également reconstituer les entrepôts pour Pessah, mais les conséquences de ce virus vont aussi s’impliquer dans ce types de produits.

Les propriétaires de magasins de produits électriques exhortent ceux qui voulaient acheter quelque chose à Pessah de le faire maintenant, car les prix n’augmenteront qu’au printemps.

La propriétaire de la célèbre société de chaussures Teva Neot, Michal Iluz, a déclaré qu’elle recherchait de toute urgence des usines pour la production de ses chaussures, car la plupart des usines sont en Chine .

La même histoire avec les meubles: il n’y a pas de nouvelles collections en provenance de Chine, pour la plupart des commerçants commandent des meubles en Chine et beaucoup devront se tourner vers les produits israéliens et européens qui gagneront dans cette situation peu ordinaire.

L’épidémie de coronavirus a clairement démontré à quel point il est dangereux de «pondre tous les œufs dans le même panier», même s’il est aussi énorme que la Chine.

Rappelons que le volume des importations de produits chinois en 2019 s’élevait à 6,7 milliards de dollars.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/