Près de la moitié de la population israélienne est prête à vacciner ses enfants entre 12 et 15 ans si le ministère de la Santé le recommande, selon une enquête publiée cette semaine par l’Organisation de santé de la Meuhedet.

Le ministère de la Santé devrait annoncer sa décision la semaine prochaine, a déclaré jeudi à la radio militaire le Dr Sharon Alroy-Preis, responsable de la santé publique du ministère.

49 % des Israéliens ont déclaré qu’ils amèneraient leurs enfants pour se faire vacciner, selon l’enquête de la Meuhedet.

Cependant, ce pourcentage était beaucoup plus faible dans les secteurs arabe et haredi (ultra-orthodoxe), où seulement environ 38 % des personnes interrogées ont déclaré qu’elles emmèneraient leurs enfants se faire vacciner.

«Ils ont dit qu’ils préféreraient attendre que les autres enfants soient d’abord vaccinés», a déclaré Tamar Fishman-Magen, membre de la Division des soins infirmiers de Meuhedet.

Publicité 

Environ 13 % des parents du secteur général ont déclaré qu’ils n’avaient certainement pas l’intention de faire vacciner leurs enfants.

Environ 72 % des parents ont déclaré craindre que la vaccination ne nuise à l’avenir à la santé de leurs enfants. La plupart des parents ont déclaré que voir des recherches sur l’innocuité des vaccins pour les enfants les aiderait à les convaincre de vacciner leurs enfants.

De plus, la majorité (66 % -77 %) a déclaré qu’elle consulterait le pédiatre de son enfant avant de le vacciner.

L’enquête a été menée auprès de 5 644 parents d’enfants âgés de 12 à 16 ans.

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews