Coronavirus : Israël lance le « Happy Pass » pour les mariages et les grandes fêtes

A partir de mercredi, l’accès aux mariages et événements similaires avec plus de 100 invités sera réservé aux personnes vaccinées, rétablies ou ayant un récent test de coronavirus négatif, ont déclaré le Premier ministre Naftali Bennett, la ministre de l’Économie Orna Barbivai et la ministre de la Santé Nitzan Horowitz, dans une annonce conjointe jeudi.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le programme spécial a été surnommé par les autorités un « Happy Pass » et devrait être approuvé par le cabinet des coronavirus lors d’une réunion téléphonique sous peu.

Le système a été mis en place après une réunion entre Bennett, Barbivai et les propriétaires de salles plus tôt dans la journée pour savoir comment les mariages peuvent continuer à se dérouler en toute sécurité au milieu de l’épidémie actuelle de coronavirus.

🟦 ANNONCE 🟦

« Notre objectif n’est pas d’empêcher les mariages et autres célébrations », a déclaré Bennett aux propriétaires des salles de fêtes. «Ce serait l’étape la plus simple et la plus dommageable, car les mariages auraient lieu illégalement et sans contrôle. Notre objectif est de trouver comment les activer en temps de pandémie, avec un minimum de dommages pour l’industrie événementielle et une protection maximale pour les citoyens israéliens. »

Selon un communiqué du cabinet du Premier ministre, les propriétaires des chambres ont fait plusieurs suggestions.

Publicité 

Le nouveau système ne sera pertinent que pour les réunions en salle, où de la nourriture et des boissons sont servies et où les gens sont assis et debout.

Il n’y aura pas de limite de participants et les gens devront porter des masques.

Lors du cabinet du coronavirus mardi, les responsables de la santé ont recommandé de limiter l’accès aux réunions de plus de 100 personnes aux personnes vaccinées / récupérées ou aux personnes ayant un test corona négatif.

Bien qu’une décision finale n’ait pas encore été prise, un mouvement dans cette direction était attendu.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec Bennett mercredi, le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, a déclaré que le ministère s’efforçait de rendre les tests corona rapides largement disponibles à un prix abordable. Les tests rapides, également appelés tests antigéniques, sont considérés comme un peu moins précis que les tests PCR, mais ils fournissent des résultats très rapidement et sont plus faciles à réaliser.

Le cabinet a également décidé de transférer la responsabilité de l’application de la réglementation sur les coronavirus au ministère de la Sécurité publique.

Jeudi, le brigadier-général. (rés.) Amos Ben Avraham a été nommé commissaire responsable de l’application de la quarantaine des coronavirus au ministère.

Selon le ministère, Ben Avraham dirigera le siège de contrôle du coronavirus, qui coordonnera les opérations nécessaires, y compris l’utilisation de technologies de pointe et la coordination entre diverses agences, telles que la police, les autorités locales et l’Autorité aéroportuaire d’Israël.

Environ 765 nouveaux cas de nouveau coronavirus ont été signalés en Israël mercredi, et 1,38 % des tests étaient positifs, selon une mise à jour jeudi matin du ministère de la Santé.

Ce chiffre marque le troisième jour consécutif avec plus de 750 cas, le plus élevé depuis mars. Jusqu’à il y a un mois, seuls 10 à 20 nouveaux porteurs du virus étaient identifiés chaque jour.

Dans le même temps, la morbidité sévère a également augmenté, mais seulement légèrement. Quelque 54 patients étaient dans un état grave jeudi. Il y a une semaine, ils étaient 41. En avril, avec un nombre similaire de cas actifs, environ 5 300, il y avait plus de 320 de ces patients.

L’explication probable est que parmi les porteurs actuels du virus, environ 2 000 sont des écoliers et la moitié d’entre eux ont été complètement vaccinés. Les deux groupes sont très peu susceptibles de développer des formes sévères de la maladie.

Deux personnes ont succombé au virus mercredi, portant à onze le nombre total de victimes depuis début juillet. Durant tout le mois de juin, neuf personnes sont décédées du COVID.

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

🟦 ANNONCE 🟦