L’été dernier, de nombreux immigrants sont arrivés dans la localité de Bruchin, où ils ont été accueilli à bras ouverts. « Au fond, nous savions que c’était le meilleur choix » !

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cette fois ci, encore, des centaines de personnes de Samarie sont arrivés cette semaine pour accueillir les immigrants venus de France pour vivre dans la localité de Bruchin en Samarie.

Les immigrants sont arrivés lors d’une aliya communale, qui progresse pour la cinquième année consécutive au Conseil régional de Shomron.

Après la cérémonie d’accueil, ils ont inauguré le nouveau quartier d’immigrants, et les participants ont mis une mezouza à l’entrée de leur nouvelle maison.

Yossi Dagan qui dirige le Conseil de Shomron a déclaré aux immigrés « Nous sommes ravis de vous accueillir pour la cinquième alya de groupe française. Nous sommes convaincus qu’ avec beaucoup d’amour et de bénévolat des résidents de Bruchin, cette immigration sera une bonne expérience pour vous.

« Le conseil régional de Shomron a décidé de prendre part au grand acte sioniste d’amener des immigrants en Israël, et nous sommes convaincus que les nombreux immigrants de Samarie finiront par y amener des centaines de milliers d’autres immigrants, comme dans d’autres régions du pays. »

« Ce n’est pas un choix facile de quitter la France, un pays magnifique, nous avons nos familles, nos amis, nos habitudes, mais au fond, nous savions que ce serait le meilleur choix », a déclaré Dan Tobi, qui a immigré en Israël.

« La vérité est que c’était plus facile de vivre dans une ville avec beaucoup d’immigrants venus de France, mais à partir du moment où vous voyez Bruchin, c’est le coup de foudre, vous ne pouvez pas quitter cet endroit. Nous sommes fiers et honorés de faire partie de ce projet, pour notre vie, dans une belle famille que vous êtes  » .

Chaque famille qui a immigré de France a été rejoint par trois familles « adoptives ». Chaque immigrant était accompagné d’un conseiller en emploi et les jeunes étaient répartis en équipes qui assistaient les immigrants dans la garde d’enfants, les camps d’été, la décoration intérieure, etc.

Au cours des cinq dernières années, environ 250 immigrants de 53 familles ont immigré en Samarie. Aucun d’entre eux n’a quitté Israël et presque tous sont restés à Samarie. Le projet Aliyah est soutenu par l’organisation « Absorption of Jewish Communities » dirigée par Shalom Vach.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.