Des anti-vax israéliens demandent aux citoyens de se vacciner apres les drames dans leur famille

 » Nous n’attendons pas, nous sommes vaccinés » ! Une nouvelle campagne publicitaire du quartier général de sensibilisation au coronavirus est diffusée ce soir et présente les histoires personnelles de personnes qui n’ont pas été vaccinées et ont contracté le coronavirus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le 20.10.2021 une campagne publicitaire spéciale de la Direction nationale de l’information sur la lutte contre le coronavirus a été diffusée. La campagne présente les histoires personnelles d’Israéliens qui n’ont pas été vaccinés et sont tombés gravement malades avec le coronavirus, après quoi ils ont été hospitalisés, ainsi qu’un aperçu de ce qui est arrivé aux membres de la famille des patients non vaccinés décédés du coronavirus. L’objectif de la campagne est de motiver les personnes qui n’ont pas encore terminé une vaccination complète avec les trois doses requises à aller se faire vacciner.

« Nous pourrions le sauver si nous pouvions le convaincre d’aller se faire vacciner. Mon frère, Hai Shulian, était un anti-vaccin actif – il a mené une lutte active contre la vaccination parmi les gens et dans les réseaux sociaux », explique Avi Shulian, frère de Hai Shulian, décédé des complications du coronavirus dans la quatrième vague de la épidémie. «Je le considère comme l’une des victimes qui auraient pu être évitées. Ayez pitié de vos proches, ne les laissez pas vivre ce que j’ai vécu. Allez vous faire vacciner », exhorte Shulian aux gens.

« J’ai eu des symptômes pendant dix jours. Fièvre élevée, essoufflement. J’avais l’impression que quelqu’un m’étranglait. C’est comme si j’étais dans un cauchemar sans fin », explique Dvora Yehezkel. « J’ai infecté ma plus jeune fille et j’avais un très fort sentiment de culpabilité. Elle a été hospitalisée. Une fillette de trois ans avec une fréquence cardiaque de 203 à elle seule ! Ça m’a brisé le cœur quand je l’ai vue comme ça. J’étais complètement désespéré – elle pleurait et voulait tout le temps venir dans mes bras, mais je n’avais la force ni dans mes bras ni dans mes épaules pour la soulever, car mes muscles étaient déchirés par la douleur. N’attendez pas. Ne soyez pas rebuté. Allez vous faire vacciner. Jusqu’à ce que tu aies à regretter. »

La campagne, qui sera diffusée sur les écrans de télévision et sur Internet, conduira à une page sur le site Web du ministère de la Santé « Ramzor » , où les gens pourront prendre connaissance de la liste des points de vaccination.

Publicité 

Outre des histoires personnelles, la campagne se concentrera sur des preuves scientifiques et de recherche sur l’efficacité des vaccins dans la prévention des maladies graves et sur l’importance de la vaccination. Les données sont basées sur les informations recueillies par le ministère de la Santé en septembre 2021 :

– 75 % des personnes décédées avant l’âge de 60 ans n’ont pas été vaccinées.

– 57% des personnes décédées après 60 ans n’ont pas été vaccinées.

– 82 % des patients « sévères » hospitalisés de moins de 60 ans ne sont pas vaccinés.

– 62 % des patients « sévères » hospitalisés de plus de 60 ans ne sont pas vaccinés.

– En septembre, 37 enfants de moins de 18 ans ont été hospitalisés avec le coronavirus ou avec des complications du coronavirus, dont six dans un état critique.

– En septembre, 39 patients étaient connectés à l’ECMO, dont 33 non vaccinés.

Le siège du coronavirus exhorte le public à sortir et à terminer la vaccination en trois doses. Le vaccin, qui a été administré en plus d’un milliard de doses dans le monde, est reconnu par les principales organisations médicales et de recherche du monde comme étant sûr et efficace.

Le coronavirus est toujours là.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦