« Hadashot 12 » : Bennett est prêt à reconnaître le vaccin russe si Poutine insiste

Le Premier ministre Naftali Bennett s’envole vendredi pour Sotchi pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine, et serait heureux de l’informer de l’ouverture de l’entrée pour les touristes vaccinés en provenance de Russie – mais cela ne se produira pas en raison d’une nouvelle sous-espèce de la souche delta du coronavirus, rapporte le correspondant « Hadashot 12 », Yaron Abraham.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Selon le journaliste, sans la nouvelle alerte des virologues, Israël pourrait reconnaître le vaccin Spoutnik, bien qu’il n’ait pas encore reçu la reconnaissance de l’OMS. Bennett a insisté pour cela, mais les experts de la santé ont résisté. Comme l’a déclaré le professeur Gabi Barabash dans une interview à la chaîne de télévision 12, « ce n’est pas le meilleur moment pour autoriser l’entrée de touristes en provenance de pays à forte morbidité, vaccinés, comme on le sait, avec un vaccin peu efficace ».

Il ressort du rapport de Yaron Abraham que Bennett ne veut pas « gâcher des relations importantes avec la Russie » et est prêt à prendre une « décision politique » sur les touristes russes vaccinés, contrairement aux recommandations du ministère de la Santé, si Poutine insiste. Lors de la visite, le Premier ministre israélien « sondera le terrain » et découvrira à quel point cette question est importante pour le président russe. Si la pression est forte, Israël pourrait ouvrir l’entrée aux touristes russes à partir du 1er décembre.

A noter que la Russie ne reconnaît pas un seul vaccin étranger, les Israéliens vaccinés par Pfizer y sont considérés comme « non vaccinés ». Les immigrants de l’URSS qui n’ont pas la nationalité russe ne sont pas autorisés à entrer en Russie. La Russie n’a pas encore soumis à l’OMS un ensemble complet de documents requis pour l’homologation du vaccin Spoutnik V.

Aujourd’hui, s’exprimant au Club de discussion Valdai, Poutine a déclaré que les étrangers venaient spécialement en Russie pour se faire vacciner avec Spoutnik, puis acheter de faux certificats de vaccination Pfizer en Europe. La déclaration diffusée par Dozhd TV se lit littéralement comme suit :

Publicité 

« Les citoyens des pays européens viennent ici, se font vacciner ici avec Spoutnik, et là ils achètent un certificat attestant qu’ils sont vaccinés avec Pfizer. Eh bien, parce que, oui, sérieusement. C’est ce que disent les médecins, des pays européens. Ici. Eh bien, ils pensent que Spoutnik est encore plus fiable et plus sûr . »

Le Premier ministre Naftali Bennett part pour la Russie à l’invitation du président russe Vladimir Poutine, qui le recevra dans sa résidence de Sotchi. Le sujet principal de la réunion sera la situation en Syrie.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦