Le Dome de fer israélien face au premier test de l’armée américaine

L’armée américaine a identifié une faille majeure dans sa capacité de défense aérienne à courte portée (SHORAD) et sa capacité à se défendre contre les armes antiaériennes et les menaces aériennes à basse altitude. Afin de combler cette lacune les Etats Unis ont fait appel à Israël et son dôme de fer, un système mobile de défense aérien développé par Rafael Advanced Defense Systems et Israel Aircraft Industries avec un premier test d’interception aux États-Unis. Le test fait partie du processus de sélection de l’armée américaine pour répondre à une solution intérimaire pour son système de défense aérien à moyen et à court terme.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le test SHORAD aura lieu du 4 au 16 septembre à White Sands Missile Range, au Nouveau-Mexique.

Le Dome de fer a la meilleure réputation pour les interceptions efficaces des menaces aériennes entrantes, puisqu’il a été initialement déployé le 27 mars 2011. Et à ce jour, les systèmes auraient intercepté plus de 1500 roquettes. Un rapport du Sénat a calculé que « l’investissement américain a débuté dans la production du Dome de fer depuis l’année financière 2011 et s’élève à plus de 1 milliard de dollars. »

En juillet 2015, Rafael a publié des séquences vidéo d’intercepteurs de dôme de fer détruisant plusieurs UAV à faible et haute altitude lors d’un test.

En juin 2016, il a été révélé que le dôme de fer avait été testé pour intercepter avec succès les salves d’obus de chars ainsi que plusieurs munitions guidées par précision au sol (PGM).

Publicité 

Rafael s’associe au fabricant américain Raytheon, qui produit plus de 50% des composants pour le Dome de fer aux États-Unis. En conséquence, selon les sources de l’industrie citées par DefenseNews et le gouvernement israélien, si l’armée américaine choisissait le Dome de fer, ce serait un système entièrement américain, avec Raytheon en tant que maître d’œuvre.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦