Il y a quelques semaines, Aisha al-Rabi a été tuée après avoir jeté une pierre sur sa voiture. Son mari a affirmé dans plusieurs interviews contradictoires que la pierre avait été lancée par des « colons » juifs. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Rami Mahdawi chez Al Watan Voice expérimente de manière imagée ce qui se serait passé si elle la femme tuée serait juive apres des jets de pierres palestiniennes.

Son histoire révèle à quel point le monde arabe est déconnecté de la réalité.

Dans son récit, le ministère des Affaires étrangères israélien organiserait une tournée internationale de la famille de la victime, lancée depuis le siège de l’ONU à New York. Ils se rendraient dans des ONG internationales et de défense des droits de l’homme.

La fantaisie continue où Hollywood (juive) produira un film sur elle, et le lobby sioniste poussera le film à devenir un méga-hit. Le film recevrait un Oscar et le monde saura ainsi qui est la femme israélienne tuée par les Palestiniens.

Bien sûr, en réalité, pas mal de Juifs ont été tués par des pierres palestiniennes. Ceux-ci incluent Esther Ohana, 21 ans .

Ohana allait se marier une semaine plus tard.

Aucun film hollywoodien n’a été produit sur la vie d’Ohana.

On n’a pas non plus tourné de films sur Adele Biton, Yonatan Palmer ou Yehuda Shoham, tous tués alors qu’ils étaient bébés.

Mais les Arabes semblent pensé qu’Hollywood crée des films au gré du gouvernement israélien…

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.