Haut responsable américain  : « L’Iran a retiré certaines de ses principales exigences dans les négociations sur l’accord nucléaire »

Un haut responsable américain a révélé ce matin (mardi) à l’agence de presse américaine « Reuters » que l’Iran a retiré certaines de ses principales revendications dans le cadre des négociations sur l’accord nucléaire.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

La source a également révélé que Washington a l’intention de soumettre prochainement sa réponse au projet de proposition de l’Iran pour un nouvel accord nucléaire qui permettra aux États-Unis de revenir à l’accord nucléaire de 2015, qui vise à empêcher l’Iran d’acquérir des armes nucléaires.

 

La source a déclaré, sous couvert d’anonymat en raison de la sensibilité de la question, que malgré la pression iranienne selon laquelle Washington était celui qui faisait des concessions de grande envergure, c’est Téhéran qui a retiré les questions clés de sa liste de demandes, mais n’a pas précisé quels enjeux étaient en cause. « En gros, ils sont venus nous voir cette semaine et ont supprimé les principales exigences qui retarderaient l’accord », a déclaré la source à l’agence de presse.

« Nous pensons qu’ils ont enfin franchi le Rubicon vers la possibilité de revenir à l’accord dans des conditions que le président Biden peut accepter. Si nous sommes plus proches de la signature de l’accord aujourd’hui, c’est parce que l’Iran a changé de position. Ils ont abandonné les dossiers sur laquelle ils ont insisté dès le début des pourparlers », a déclaré le responsable.

Le commissaire aux Affaires étrangères de l’Union, Joseph Burrell, photo : AFP

« La plupart des pays sont d’accord avec la proposition, mais je n’ai toujours pas la réponse des États-Unis, qui devrait être reçue au cours de la semaine », a déclaré Borrell, admettant que l’Iran avait demandé certains amendements à la proposition européenne, mais n’a pas révélé ce qu’ils étaient.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !