La tromperie israélienne est révélée : après avoir lancé (dimanche) des missiles anti-aériens contre des véhicules de l’armée, le Hezbollah a annoncé qu’il avait réussi à toucher des cibles et à les détruire. Les médias libanais ont rapporté que des soldats blessés avaient été évacués vers l’hôpital Rambam. Le Hezbollah a célébré leur succès opérationnel, mais il s’agissait en réalité d’une tromperie militaire bien planifiée.

L’armée israélienne a choisi d’utiliser des simulacres de blessés pour donner au Hezbollah une idée du prix à payer pour que l’organisation terroriste puisse mettre fin à l’attaque. Environ deux heures après l’attaque, un porte-parole des FDI a annoncé que l’attaque n’avait pas fait de victimes, mais le Liban a continué d’insister sur le fait qu’il y avait des victimes du côté israéliens.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un hélicoptère des FDI a évacué des soldats du lieu de l’incident et a atterri à Rambam. Des photos et des vidéos de la frontière nord d’Haifa montraient un hélicoptère atterrissant à l’hôpital.

Le ministre Yoav Galant a été le premier à nier que le Liban ait rapporté des pertes parmi les soldats israéliens. Peu après, aucun membre du Cabinet n’a été autorisé à être interrogé. Quelques minutes plus tard, ce fut le Premier ministre et ministre de la Défense, Netanyahu, qui déclarait : « Pour le moment, je peux faire une annonce importante : nous n’avons pas de victimes, ni de blessés, ni même des égratignés ! « 

Le porte-parole des FDI a déclaré que « lors d’un incident près d’Avivim, deux à trois missiles anti-aériens ont été tirés sur une position située sur Avivim et sur un véhicule ambulancier. Il n y a eu aucune victimes parmi les FDI. Après le tir, les forces de Tsahal ont attaqué le groupe par voie aérienne, mais le Hezbollah n’a pas réalisé qu’il avait été piégé « .

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !