Selon le journal « The Economic Times »  en Inde, Israël va procéder  à l’exportation de gaz naturel  vers l’Inde. L’offre a été faite par le ministre des Finances israélien Yuval Steinitz au gouvernement indien lors de sa visite la semaine dernière. Dans ses conversations avec le ministre des Finances Pranab Mukherjee et le conseiller de sécurité nationale Shivshankar Menon, Steinitz a annoncé  qu’Israël cherchait à exporter du gaz vers l’Inde.

Selon certaines sources, les deux pays auraient mis en place un comités pour une étude de faisabilité de l’offre. Les discussions devraient s’intensifier au cours d’une rare visite du ministre des Affaires étrangères SM Krishna à Israël au début de Janvier.

L’Inde achète la plupart des sources de son gaz naturel au Qatar et à Oman. L’Iran, qui pourrait avoir été un des principaux fournisseurs de GNL, a annulé une affaire énorme en Inde après l’Inde a voté contre son programme nucléaire à l’AIEA. Un gazoduc de l’Iran à l’Inde via le Pakistan a lui aussi échoué pour des raisons de sécurité. Dans le pays, l’Inde e a des  désaccord sur les prix ,ce qui a entraîné une baisse de la production.

Israël, qui avait pendant des décennies souffert d’une carence énergétique et devait dépendre des relations énergétiques potentiellement instable avec les pays arabes qui se sont  farouchement opposé à Israel lors de la trouvaille d’ une mine d’or où d’énormes quantités de gaz naturel ont été découverts au large de la côte nord. Depuis ce  gaz devrait commencer à circuler à partir du champ de Tamar en 2013 et du Léviathan en 2016.  selon les premières estimations, le contrôle d’Israël sur certains BCM 400 de gaz va réduire la dépendance d’Israël sur les Etats arabes comme l’Egypte et la Jordanie .

Israël a déjà commencé son  processus de recherche pour de futures exportation vers l’Europe, à travers la Grèce et Chypre. L’ Inde offre le meilleur marché qui est également exempt de troubles politiques . Israël et l’Inde se sont rapprochés dans la dernière décennie grâce à un partenariat stratégique qui comprend la défense, le contre-terrorisme et le renseignement. c’est une relation qui a   prospéré en dépit du fait que l’Inde a de fortes relations traditionnelles avec le monde arabe.

 

La raison pour laquelle l’Occident est si amical envers les pays  islamiste et régimes arabes est bien évidemment  à cause de l’énergie. Si le centre de production d’énergie du monde s’éloigne de l’exploitation du Golfe, l’importance du monde arabe va diminuer proportionnellement. Et le financement des terroristes et des Etats terroristes vont également commencer à disparaître lorsque les revenus de l’énergie du pétrole des Etats arabes va régresser.

L’importance de cette information ne peut pas être surestimée mais si Israël devient un exportateur d’énergie, les conséquences seront immenses pour le monde, et tous pour le mieux. Affaire à suivre sur Alyaexpress-News.

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.