Israël va indemniser le Chili pour un million de dollars pour l’incendie de Patagonie !

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le gouvernement chilien a demandé à Israël de le dédommager pour l’incendie du parc national en Patagonie chilienne, où il est prouvé (selon eux!) que les randonneurs, dont l’israélien Rotem Singer a été responsable, rapporte le quotidien Yediot Aharonot.

Le journal, citant des sources diplomatiques non identifiées, a déclaré que la demande découle d’une conversation du «numéro deux» du ministère.

Le rapport dit, que ce genre de demande a déjà été faite lors de l’incendie en 2005 dans la même zone, quand un randonneur tchèque a provoqué un feu et son gouvernement a pris la responsabilité en envoyant 180 000 arbres et une délégation d’experts.

Selon  l’ambassadeur d’Israël à Santiago, Ron Brumer, la «compensation» des coûts du gouvernement sera d’environ un million de dollars.

Israël a officiellement informé mardi dernier que dans les prochains jours va être envoyer une délégation d’experts pour  le reboisement, indépendamment de la responsabilité qui peut être attribué au randonneur.

Selon le Fonds national juif (FNJ), qui dirigera le projet, l’initiative aura lieu en solidarité avec le peuple chilien, et parce qu’il est temps pour Israël d’aider…comme cela a été fait  le cas, l’an dernier dans une catastrophe semblable sur le Mont Carmel.

Dans un autre ordre d’idées, le vice-ministre des Affaires étrangères Dani Ayalon a appelé cette action plus ou moins surprenante afin d’enrayer la vague d’antisémitisme qui a émergé dans la société chilienne, a indiqué le journal.

Après les insultes de «Juifs putain » ont été entendus à l’audience préliminaire à laquelle la libération conditionnelle a été limité à Singer, il ya eu d’autres incidents similaires antisémites.

Pour rappel le président du Comité sénatorial des affaires étrangères du Chili, Eugenio Tuma, a dit que le feu faisait partie d’un complot israélien pour prendre en charge la Patagonie, ajoute le Yediot Aharonot.

Tuma a également déclaré que la Patagonie devrait cesser d’être un hôpital psychiatrique pour traiter les traumatismes de jeunes Israéliens après trois ans de service militaire.

Des milliers de jeunes Israéliens connu localement comme des « routards » prennent une année sabbatique après leur service militaire pour des excursions vers les pays de l’Extrême-Orient ou d’Amérique latine,  avant de commencer leurs études ou leur carrière.

Israel devrait aussi dilapider tout l’argent de la sécurité civile et militaire, ou social à tous les antisémites, qui nous entourent….afin de trouver un semblant d’amitié…