Cette coalition prometteuse associant le gouvernement israélien et le Parti Kadima avait suscité bien des espoirs. Aujourd’hui, alors que cette coalition se brise avec le départ de Kadima, le Premier ministre israélien exprime ses profonds regrets dans une lettre adressée à Shaul Mofaz. Il en rend public un extrait. Un projet de loi d’Israel Beytenou, prévoyant une conscription pour tous ceux qui ont 18 ans, sera voté le 17 juillet. L’opposition appelle à la dissolution de la Knesset et à des élections.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le site du Kiff : Tout ce que vous ne savez pas sur les avantages en Israel et ses découvertes, rendez vous sur Rak Be Israel !

Une occasion manquée sur fond de défis considérables

« Je regrette la décision que vous avez prise de renoncer à cette occasion de réaliser un changement historique. Après 64 ans, nous avons été très proche d’un changement substantiel dans la répartition de la charge. Je vous ai donné une proposition qui aurait conduit à la conscription des Ultra-orthodoxes et des Arabes à partir de l’âge de 18 ans. Je vous ai expliqué que la seule façon de mettre cela en œuvre sur le terrain est de le faire peu à peu et sans se déchirer la société israélienne, en particulier à un moment où l’État d’Israël est confronté à de nombreux défis considérables. Je vais continuer à travailler à une solution responsable que la société israélienne attend ».

Quelques minutes après que Kadima ait voté son départ de la coalition gouvernementale, Shaul Mofaz expliquait que, pour sa part, il ne pouvait être question de repousser l’âge du service à 26 ans mais à 22 ans. Le Jerusalem Post précise que le dirigeant de Kadima estime inacceptable la proposition faite par Benyamin Netanyahou, à savoir une conscription pour 50 % des haredim entre 18 et 23 ans, l’autre moitié étant appelée entre 23 et 26 ans. Une proposition contraire au jugement de la Cour Suprême en la matière, dit-il.

Un projet de loi carré d’Israel Beytenou, appels de l’opposition à la dissolution de la Knesset

Selon le quotidien, une loi alternative doit être votée d’ici la fin du mois. Un projet de loi du Parti Israël Beytenou, « sans chichis et carré », prévoit une conscription pour tous ceux qui sont âgés de 18 ans, que ce soit pour le service militaire ou pour un service national. Il sera soumis au vote le 18 juillet. Par ailleurs, la dirigeante de l’opposition, Shelly Yechimovich, en profite pour demander au gouvernement de dissoudre la Knesset et d’appeler à des élections

Cette loi a peu de chances de passer. Le « Mouvement des Suckers – dindons de la farce- », lancé par des réservistes pour protester contre l’inégalité de la loi permettant aux haredim de ne pas servir, soutient ce projet de loi et en appelle au dirigeant de Israël Beytenou, le ministre des Affaires étrangères israélien Avigdor Liberman, de démissionner à son tour si elle n’est pas votée…

Même appel à la dissolution de la Knesset lancé par Yair Lapid, dirigeant du Parti Yesh Atid qui accuse Benyamin Netanyahou d’avoir « cédé aux haredim après avoir zigzagué comme à l’accoutumée… »

Par Hélène Keller-Lind

Par respect, et contrairement à de nombreux sites, nous avons toujours refusé de donner les emails de nos lecteurs et abonnés aux annonceurs de publicité qui spamment vos boites emails . Nous avons opté pour l'anonymat de Google et donc nos revenus pour la continuité du site sont très limités. Pour cela et si vous aimez nos sites (Infos Israel News et Rak Be Israel, la Roulotte du Hayal, et Israel Chrono -ANTI BDS ) , soutenez nous , c'est important ! 

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

C'est important et urgent :

POUR UN DON LIBRE 

  • Vous pouvez aider par PAYPAL : cliquezICI
  • Vous pouvez aider par carte bancaire : cliquez ICI 
  • Vous pouvez envoyer un chèque : Alyaexpress-News . 509 TD Netivot 87820 - Israel

Merci à tous. Toute l’équipe d'Alyaexpress-News - Infos Israel.News.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.