🔳 ANNONCE 🔳
Home Actualité en Israël La conversion hors du Grand Rabbinat : un autre projet du ministère...

La conversion hors du Grand Rabbinat : un autre projet du ministère des Affaires religieuses

🔳 ANNONCE 🔳

Le ministre des Affaires religieuses Matan Kahana envisage une réforme de conversion qui permettra à chacun de devenir librement juif en dehors du contrôle du Grand Rabbinat.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Hier, le ministre a abordé un autre domaine sensible : le monopole de la cacheroute.

Selon le plan, le droit de délivrer des certificats casher sera transféré aux organisations privées pour toutes les entreprises sans aucune restriction. Actuellement, les rabbins locaux ont le droit exclusif de certification dans le domaine de la cacherout. Les organismes de certification privés, après avoir obtenu une licence du ministère des Affaires religieuses, pourront opérer librement dans tout le pays.

🔳 ANNONCE 🔳

Le Grand Rabbinat sera chargé d’établir les normes de base de la halakhique, mais les organismes de certification pourront les étendre.

Comme on le sait aujourd’hui, Kahana va permettre la conversion non sous le contrôle du Grand Rabbinat. Selon « Kan », le projet sera présenté dans quelques semaines.

Publicité 

En Israël, il est encore possible de se convertir selon la procédure réformiste, et ce sera valable pour l’enregistrement en tant que juif au ministère de l’Intérieur. Mais pour le Grand Rabbinat, une telle conversion n’est pas valable ; par conséquent, un tel Juif en Israël ne pourra pas se marier. La réforme, cependant, n’a encore rien à voir avec les réformistes – selon Kahane, le droit de procéder à la conversion sera simplement donné aux grands rabbins, tout à fait orthodoxes, des villes, et tout dépendra de leurs qualités libérales.

Un conseil, une info, une question ? Contactez nous !

Connaissez vous nos autres sites ? Répondez à ce questionnaire 

Abonnez vous à notre nouvelle Newsletter 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE

 

🔳 ANNONCE 🔳