La France met en garde ses citoyens de ne pas adhérer à la « Flytilla 2 »

 

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Une seconde  » flytilla  » est organisée  par des pro-palestiniens, et se déroulera une semaine après la fête de Pâque (Pessah). Étonnamment, la France met en garde ses citoyens de rester à l’écart de la « flytilla » .

Publicité 

La France a demandé aux militants pro-palestiniens, qui envisagent de se rendre à Bethléem ce mois-ci, pour une soi-disant  solidarité avec les résidents de la Cisjordanie d’éviter de rejoindre l’opération étant donné qu’il existe un risque élevé d’être emprisonnés ou refoulés par les autorités israéliennes.

Environ 1200 partisans palestiniens dans toute l’Europe ont acheté des billets d’avion pour cette visite qui sera le 15 Avril à l’aéroport Ben Gourion afin « d’aider »à l’ouverture d’ une école internationale et d’un musée à la demande d’une organisation locale appelée « Bienvenue en Palestine ».

Une semblable, quoique plus faible, mission l’an dernier a conduit les quelques centaines de militants d’ être  bloqué dans les aéroports européens.

Le Vice-Ministère des Affaires étrangères et porte-parole Romain Nadal a déclaré ce lundi que  Paris voulait que les étrangers  voyagent librement en Cisjordanie, mais Israël a été très clair, et n’autorisera  quiconque de menacer l’ordre public en entrant dans le pays.

 « La France est préoccupée par le risque d’incidents … dans le cadre de l’opération « Bienvenue en Palestine » at-il dit. « Pour cette raison, nous conseillons à nos citoyens de ne pas prendre part à cette initiative étant donné le risque d’être refoulé ou  mis en détention. »

Contrairement aux années précédentes, la  France n’a jamais été aussi préoccupée . Peut-être , que la dose de terrorisme a Toulouse a réveillé la France de son sommeil et de sa naïveté.

 

 

🟦 ANNONCE 🟦