La ville allemande de Dresde déclare : «Nous avons un problème nazi»

Le Conseil municipal de Dresde a officiellement déclaré une « urgence nazie » au milieu des craintes sur la montée des groupes néo-nazis dans la ville allemande de l’ Est.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Nous avons un problème nazi à Dresde et devons faire quelque chose à ce sujet », a déclaré Max Aschenbach, un conseiller de Die Partei qui a initié la mesure.

Le conseil municipal de Dresde a approuvé mercredi soir, par 39 voix contre 29, une résolution visant à adopter la motion déclarant que «des attitudes et des actes antidémocratiques, anti-pluralistes, misanthropes et d’extrême-droite, y compris la violence à Dresde, se produisent de plus en plus fréquemment, selon Aschenbach.

Dans la déclaration de politique approuvée, les conseillers ont noté que l’idéologie de droite et les actes de violence étaient en hausse dans la ville.

Dresde abrite le groupe anti-migrants PEGIDA et constitue un bastion du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD), qui a recueilli plus de 27,5% des voix lors des élections législatives de cette année.

Publicité 

La motion a été soutenue par des membres du parti de gauche, des environnementalistes Verts, des sociaux-démocrates de centre-gauche, des démocrates libres favorables aux entreprises et du parti satirique de gauche « Die Party ».

Les démocrates-chrétiens de centre-droite, la chancelière Angela Merkel, ont voté contre la motion.

Une enquête réalisée pour la chaîne de télévision publique ARD le mois dernier a révélé que 59% des Allemands en âge de voter estimaient que l’antisémitisme se répandait dans leurs communautés.

Par rapport à 40% dans un échantillon de l’année dernière, il s’agit d’un bond de 19%.

L’échantillonnage a été effectué après une tentative de massacre perpétrée par un néo-nazi allemand âgé de 27 ans dans la ville de Halle, sans pour autant ouvrir la porte d’une synagogue remplie de fidèles juifs à Yom Kippour.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦