L’arrivée du Président Herzog au Caveau des patriarches en l’honneur de Hanouca fait scandale chez les palestiniens

Sommes nous en route pour de nouvelles violences dans le pays ? Le Hamas a annulé les événements prévus, menaçant que si le président Herzog allume la Hanoukia à Hevron, tout Israël brûlera.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne a entre temps condamné l’arrivée du président Herzog au Caveau des Patriarches pour vouloir allumer une Hanoukiya et qualifie l’incident de « précédent dangereux qui cherche à judaïser l’endroit ». Le communiqué du ministère met également en garde contre les conséquences de « ces attaques, qui renforcent le terrorisme organisé des colons ».

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Le Jihad islamique a également condamné et déclaré que « tout le peuple palestinien devrait contrecarrer cet événement par la force ». Une déclaration publiée par le porte-parole de l’organisation dans la région de Judée-Samarie a déclaré qu’Israël porte l’entière responsabilité de l’incident.

Dans le contexte des conflits internes entre les clans de la ville d’Hébron, le jihad a appelé les familles « à quitter les conflits internes et à se concentrer sur Israël, qui profite de la situation pour promouvoir des plans de judaïsation et de colonisation ».

Publicité 

Coté israélien, Youli Edelstein à Hezki Baruch a parlé sur Channel 7 : « Attaquer Herzog pour visiter le Caveau des Patriarches ? Les gens sont devenus fous – les Palestiniens étouffent les localités juives. La construction illégale arabe ne reçoit pas le même traitement que la construction juive. »

Sur le terrain, les médias palestiniens ont publié une vidéo sur quelques manifestants solitaires à l’entrée du Caveau des Patriarches à Hébron affrontant des soldats, pour protester contre la visite du Président Herzog.

Jamal Abu Aram, directeur du Waqf à Hébron, a déclaré que le ministère des Religions de l’Autorité palestinienne a condamné la visite et l’a qualifiée de très dangereuse. « Le Caveau des Patriarches est un lieu religieux musulman, il ne peut pas être divisé en deux. La visite du président Herzog ne changera pas l’histoire. » Il a dit ces choses à la radio palestinienne.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦