Quand les médias transforment l’info, lors du dernier accident qui a tué 8 palestiniens

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Hier à Jérusalem, un grave accident de la route entre un  bus scolaire palestinien et un camion a fait état d’un  bilan de 8 morts palestiniens et 25 blessés. L’autobus s’est renversé, après un choc frontal avec un camion. C’est entre le Kikar Adam et A-Ram, à Jérusalem que la collision s’est faite. Tous les hôpitaux israéliens ont été en état d’urgence afin de recevoir les blessés .

Mais comme les nouvelles israéliennes font rapidement le tour de monde lorsque se sont les palestiniens qui sont des victimes, l’information est aussi exagérée, comme cette accusation qui relate que  le « camion israélien » aurait  délibérément frappé le bus scolaire «Palestinien» de Ramallah.

Le conducteur un  «colon assassin et sauvage» n’était en fin de compte un arabe israélien qui s’est endormi au volant.

Mais comme Israel n’est pas Gaza, on ne distribue pas de bonbons ou de confiserie lors de la mort d’enfants israéliens comme ce fut le cas d’Itamar, tous les Israéliens présent au moment des faits ont aidé à évacuer les jeunes palestiniens dans les ambulances. De plus des hélicoptères et tout ce qui était nécessaire pour sauver leurs vies, ont été mis en place, mais cela ne changera pas les diffamations des médias étrangers envers l’État d’Israël!

Litzman a rejette les accusations du ministre palestinien de la Santé qui a accuse les secours de ne pas être venus assez rapidement :

« Lorsqu’il s’agit de vies humaines, il n’y a ni frontières ni conflit. Les services d’urgence israéliens sont arrivés immédiatement sur les lieux et ont prodigué tous les soins nécessaires avant le transport à l’hôpital. La plupart des blessés sont maintenant hospitalisés dans les meilleurs hôpitaux du pays », a-t-il indiqué.

Shimon Pérès a présenté ses condoléances à Mahmoud Abbas….sans commentaire.