Nasrallah menace de tuer « un membre important » en Israël derrière ces murs de beton

C’est hier soir que l’on a pu découvrir sur la chaine câblée Al Manar, le discours de Hassan Nasrallah, connu populairement dans le jargon « Arabunker ». Il a  prononcé un discours à partir de sa cachette souterraine renforcée par des murs de fer et le béton, pour commémorer le vingtième anniversaire de son « accession » à la direction du groupe terroriste du Hezbollah, suite à son prédécesseur, Moussaoui, qui a été liquidé par Israël au Liban.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Comme la plupart de ses interventions, le Arabunker a menacé Israël à nouveau lors d’un  direct en tv  qui est passé en  Israel, en Syrie et au Liban. Il a aussi parlé de la révolution en Syrie, ou il demande de ne pas déstabiliser le gouvernement en place, dont celui de Bachar el Assad car il est le seul  président capable de s’opposer à Israël.

Selon lui, le Hezballah a aujourd’hui les moyens et techniques de guerre pour une  grande victoire contre les juifs , et il promet à tous le monde de tuer un grand cadre ou un « membre important » en Israël, pour venger la mort de « Boughnia ».

Publicité 

 

 

🟦 ANNONCE 🟦