Le Hamas décide de détruire une ancienne église byzantine après sa découverte à Gaza

Les chrétiens palestiniens sont indignés par la destruction des ruines d’une ancienne église byzantine qui a été récemment découverte dans la ville de Gaza.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Leurs protestations, cependant, n’ont pas réussi à attirer l’attention de la communauté internationale, en particulier les organismes des Nations Unies tels que l’UNESCO, dont la mission est d’assurer la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel de l’humanité.

Les ruines de cette église qui date de 1800 ans ont été découvertes sur la place de la Palestine dans le quartier Al-Daraj de la ville de Gaza, où le Hamas envisage de construire un centre commercial. La découverte spectaculaire des antiquités semble ne pas avoir impressionné les travailleurs de la construction qui ont enlevé les artefacts et ont continué leur travail sur le site.

Les bulldozers ont été utilisés pour détruire certains des artefacts de l’église. Les chrétiens palestiniens ont sévèrement critiqué le Hamas et l’Autorité palestinienne (AP) pour avoir imité les tactiques d’ISIS qui a démoli des sites historiques en Syrie et en Irak.

Pour les chrétiens palestiniens, la destruction des ruines de l’église est encore une nouvelle tentative de la part des dirigeants musulmans d’effacer l’histoire palestinienne et les signes d’une présence chrétienne dans les territoires palestiniens.

Les chrétiens palestiniens ont également exprimé leur déception face à l’absence d’intérêt de la communauté internationale, y compris le Vatican et les communautés chrétiennes à travers le monde, sur ce qu’ils considèrent comme une atteinte à leur patrimoine et contre des sites sacrés.

Le Hamas dit ne pas avoir les ressources nécessaires pour préserver l’ancien site de l’église. Préserver le site chrétien, disent-ils, nécessiterait des millions de dollars et des centaines de travailleurs à un moment où le mouvement islamiste fait face à une crise financière due au «blocage» en cours dans la bande de Gaza ».

L’Autorité palestinienne affirme qu’elle n’a aucun contrôle sur la bande de Gaza, de sorte que la destruction des antiquités n’est pas de sa responsabilité.

Cependant, la direction de l’AP en Judée Samarie n’a pas condamné publiquement cette démolition. Ce sont les mêmes coups de couteau de l’Autorité Palestinienne qui favorise et encourage l' »intifada » de la mosquée contre la « profanation » des Juifs, même quand ils font des visites par le Mont du Temple sous la protection de la police.

En ce qui concerne l’Autorité palestinienne, les visites de Juifs au Mont du Temple sont beaucoup plus dangereuses que la démolition de sites chrétiens importants dans la bande de Gaza. Sans dénoncer les actions du Hamas lui-même, l »agence de presse officielle de l’Autorité Palestinienne « Wafa » a publié un rapport citant les archéologues et les historiens palestiniens qui ont exprimé leur indignation face à la destruction du site chrétien.

Un des leaders de la communauté chrétienne en Judée Samarie, le père Ibrahim Nairouz a écrit une lettre de colère au Premier ministre de l’AP, Rami Hamdallah, pour se plaindre de la destruction et de la négligence des ruines de l’église dans la bande de Gaza.

Le Père Nairouz a écrit dans sa lettre:  » Auriez-vous géré ce problème de la même manière si les vestiges appartenaient à une mosquée ou à une synagogue ?  »

La protestation du Père Nairouz a été accompagnée par de nombreux chrétiens palestiniens en colère – et certains musulmans – qui ont exprimé leur horreur face au fait.

Sami Khalil, un chrétien de la ville de Naplouse en Judée Samarie a écrit: «Je pense que le silence est une sorte de complicité. La question est : où sont les artistes qui veulent préserver notre héritage chrétien ? Où sont les chefs des Églises de Jérusalem et du reste du monde ? Où sont les évêques? Où sont le Vatican et l’UNESCO ? Où sont les dirigeants et les politiciens qui parlent, parlent de l’unité nationale et parlent de préservation des lieux sacrés ? C’est une conspiration collective pour mettre fin à nôtée existence et nôtre histoire en tant que chrétien ».

Abdullah Kamal, un membre de l’Université Al-Quds de Jérusalem, a déclaré : «Malheureusement, le silence sur la destruction de ce patrimoine et site historique dans nôtre pays équivaut à un crime ».

Une femme chrétienne de Jérusalem-Est a dit: « Honte à nous, si cela était arrivé sous les Juifs, ils auraient transformé le lieu en un musée ». Oui, tout ne va pas bien sous l’Autorité palestinienne et le Hamas pour la minorité chrétienne.

Ce n’est un secret pour personne qu’un nombre croissant de chrétiens en Judée Samarie et à Gaza estiment qu’ils sont systématiquement attaqués parce que chrétiens, tant par l’Autorité palestinienne que le Hamas.

Dans un autre incident qui a provoqué la colère des chrétiens, la police de l’AP a récemment arrêté un homme éminent et homme d’affaires chrétien à Bethléem, âgé de 60 ans, Raja Elias Freij, et selon la communauté, de façon arbitraire et discriminante.

L’Autorité palestinienne a dit que Freij avait été arrêté pour avoir menacé un marchand de Bethléem – une accusation, que lui-même, sa famille et de nombreux autres chrétiens nient catégoriquement. Plusieurs chrétiens ont organisé une manifestation sur la Place de la Crèche de Bethléem pour exiger la libération de Freij, et accusé l’Autorité palestinienne de discrimination religieuse.

La situation des chrétiens palestiniens est sans intérêt pour la communauté internationale. Ceci est simple: parce qu’Israël ne peut pas être blâmé pour la démolition d’antiquités. Si la politique actuelle contre les chrétiens se poursuit, le jour où les pèlerins visiteront la ville de Bethléem, ils devront amener leurs propres prêtres pour diriger les prières.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !