Le Hamas menace la reprise des tirs de roquettes si Sheikh Jarrah est évacué

« Si l’évacuation de Sheikh Jarrah est approuvée, les tirs de roquettes sur Israël » reprendront a menacé le Hamas.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le chef du Hamas Yahya Sinwar informe l’Égypte que des préparatifs sont en cours pour reprendre les tirs de roquettes sur Israël si les émeutes se poursuivent à Jérusalem et dans le quartier de Sheikh Jarrah.

Sinwar, dirigé par Muhammad Daf, a récemment informé le médiateur égyptien qu’il suivait ce qui se passe à Jérusalem en général et dans le quartier de Sheikh Jarrah en particulier, et que si Israël dépassait les lignes rouges, cela signifie une explosion de la situation. »

« Sinwar et Muhammad Daf ont promis à l’Egypte qu’ils lanceraient à nouveau des roquettes sur les villes éloignées à portée de Tel-Aviv et de Jérusalem, si le tribunal israélien décide d’évacuer les familles palestiniennes de Sheikh Jarrah. »

La partie égyptienne a répondu qu’Israël lui avait dit, lors de réunions précédentes, « que cela travaillerait à neutraliser les tensions à Jérusalem, et nous essaierons de ne pas expulser les Arabes, nous ferons pression sur la Cour suprême ».

Publicité 

Hier, la Cour suprême a commencé à envisager de donner à nouveau le feu vert à la Cour centrale pour évacuer les familles d’ al-Kurd, al-Qassem, al-Jauni et Saffi, après avoir rejeté, il y a quelques jours, les décisions d’évacuer les familles de  al-Dajani, Hamad et al-Dahudi.

Aujourd’hui , le tribunal du Bagatz a  statué concernant l’évacuation de 4 familles arabes du quartier Shimon Hatzadik (Cheikh Jarrah) à Jérusalem, un arrangement selon lequel les résidents du quartier resteraient des « locataires protégés », y compris la première génération et ne seraient pas expulsés des maisons et les Juifs resteraient les propriétaires.

Les Arabes ont rejeté la proposition des juges. Une autre audience sera programmée dans une semaine et les familles arabes remettront la liste des ayants droit .

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

 

🟦 ANNONCE 🟦