Le ministère des Affaires étrangères et l’Israel Export Institute ont récemment mis en place un mécanisme pour aider les exportateurs de Judée-Samarie et des Hauteurs du Golan qui seront affectés par l’étiquetage des produits en dehors d’Israël.

La mise en place du mécanisme a été décidée lors d’une réunion récente initiée par la vice-ministre des Affaires étrangères Tzipi Hotovely, avec la participation du chef de la division de l’économie, Yaffa Ben Ari, le président de l’Institut israélien des exportations, Ramzi Gabbaï et le PDG de l’Institut, Ofer Zachs. La discussion a permis de conclure que jusqu’ici peu d’exportateurs ont été touchés, mais ceux qui se plaignaient d’avoir été touchés ont déclaré des pertes importantes et la fermeture des marchés.

Il a été décidé que le ministère des Affaires étrangères va soutenir tous les exportateurs touchés. Le ministère a l’intention de tenir une table ronde avec les représentants de l’Institut israélien des exportations et les exportateurs de la Judée-Samarie et du Golan qui ont été ou seront touchés par l’étiquetage. Le but de la réunion est de formuler des idées sur la façon d’aider les exportateurs sur des sujets tels que la diversification des exportations et le montant de l’enveloppe accompagnant la procédure d’exportation.

L’idée est que les exportateurs de Judée et de Samarie qui sont touchés peuvent se tourner vers le ministère des Affaires étrangères et l’Institut israélien des exportations et celles-ci devraient l’aider à trouver un marché alternatif pour ses produits. Les représentants de l’Israel Export Institute sont opposés à l’idée de mettre en place des foires commerciales à l’initiative des ambassades israéliennes en Europe pour vendre des produits de Judée et de Samarie.

Hotovely a déclaré lors de la réunion que «le ministère des Affaires étrangères fera tout son possible pour aider les exportateurs à réduire au minimum les dommages suite à l’étiquetage de leurs produits. Si, par exemple, un exportateur de Judée-Samarie, rapporte que personne n’achète des dattes ou des poivrons de la vallée du Jourdain ou des légumes ou du vin de la région de Samarie, le ministère des Affaires étrangères et l’Institut israélien des exportations va l’aider à trouver de nouveaux marchés au Japon, Chine ou l’Inde – pays qui ne marquent pas les produits. En outre, l’exportateur recevra de l’aide pour ouvrir les portes à d’autres opportunités”.

Hotovely a également déclaré que “l’idée est de prouver que le processus de l’étiquetage des produits est un échec et que les ventes de l’exportateur ne seront pas lésées. Nous allons aider les exportateurs de façon ponctuelle. Nous allons trouver une solution unique à chaque exportateur qui se tourne vers nous et l’aider à diversifier ses exportations, pour avantager leurs produits et marchés”.

Le chef de la Judée et la Samarie, et les communautés juives du plateau du Golan ont reçu une lettre du bureau du Hotovely déclarant que «dans le cadre des efforts déployés par le ministre adjoint des Affaires étrangères pour lutter contre l’étiquetage des produits par l’Union européenne, elle et le ministère des Affaires étrangères travaillent actuellement à encourager l’achat de marchandises en provenance de Judée, de Samarie et les Hauteurs du Golan. Je demande que vous vous référez à moi dès que les exportateurs éventuels situés dans des zones sous votre responsabilité afin que nous puissions les aider”.

Dernièrement en Novembre, la Commission européenne à Bruxelles a approuvé la décision prise il y a deux mois plus tôt pour les produits de Judée et de la Samarie, les hauteurs du Golan et Jérusalem-Est: Les produits seront étiquetés comme suit: «produit de la Cisjordanie (règlement israélien) »ou« produit du plateau du Golan (de colonisation israélienne) ».



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/