Après que le gouvernement ait approuvé le règlement de fermeture, le ministre de la Santé a donné un briefing aux journalistes • «Il est plus facile de blâmer le gouvernement et les autres, mais sans la coopération du public, nous ne réussirons pas» a dit Edelstein • La fermeture prendra effet demain à 14h00.

Les préparatifs de la fermeture des fêtes : le ministre de la Santé Yuli Edelstein tient un point de presse aujourd’hui (jeudi), avec son directeur de bureau, le professeur Hezi Levy, au centre de contrôle du ministère de la Santé à Airport City. Ce matin, le gouvernement a finalement approuvé le règlement de fermeture, qui entrera en vigueur demain à 14 heures.

Au cours de l’interview, le ministre Eldstein a déclaré : « Il y a actuellement deux options, traiter de plus en plus d’échappatoires et d’erreurs, ou commencer et les corriger. Je choisis de corriger. Une fois que nous serons sortis de la situation difficile dans laquelle nous nous trouvons, il y aura beaucoup de temps pour l’introspection. Nous sommes actuellement en guerre, une guerre civile.

«Tout le monde aime poser des questions sur un secteur différent, sur un domaine différent. Je suis inondé de questions comme pourquoi avons-nous autorisé les prières. Les restrictions s’appliquent à Roch Hachana et à Yom Kippour, des jours où pas seulement le public religieux et ultra-orthodoxe vient dans les synagogues. De sorte que cette année aussi, les citoyens juifs d’Israël, quiconque choisit de le faire, puissent entendre le son du shofar et «tous les vœux de Roch Hachana».

Le ministre a ajouté : « Je suggère que chacun, au lieu de demander pourquoi ils sont autorisés à prier ou pourquoi ils sont autorisés à manifester, se demandent ce qu’ils peuvent faire pour que les restrictions fonctionnent et nous verrons tous ensemble des chiffres différents. »

Edelstein a ajouté lors du briefing : « Je sais que ce n’est pas facile. Il est plus facile de blâmer le gouvernement et d’autres, mais sans coopération publique, nous n’avons aucun moyen de réussir. Le 1er septembre, des écoles ont été ouvertes dans tout le pays. Même avant cela, des écoles ont été ouvertes dans le secteur ultra-orthodoxe. Il n’est pas difficile de voir sur chaque diapositive l’augmentation spectaculaire du nombre de patients. Qu’il suffise de mentionner que même aujourd’hui, nous avons des données sur des milliers de patients dans les écoles et les jardins d’enfants, des dizaines de milliers isolés – étudiants et personnel. Chaque décision prise, même si elle est très difficile, est justifiée ».

«J’entends que nous avons exagéré avec les déclarations sur la situation difficile dans les hôpitaux, mais maintenant de plus en plus de lits corona sont occupés. Cela nuit au reste du domaine médical.
« Nous sommes tous dans le même bateau. Si nous nous souvenons des choses de base dont nous avons toujours parlé – le masque et la distance sociale – si nous évitons les contacts sociaux et maintenons les restrictions sans chercher des échappatoires – nous avons une chance de réussir ensemble. Que nous abandonnerons la malédiction du corona de l’année dernière. « 

«Nous sommes dans une situation où la morbidité augmente et où le fardeau pèse lourd sur les hôpitaux et les soins dans la communauté», a déclaré le professeur Levy. Nous allons fermer pour baisser le niveau de morbidité. « 

Le directeur général du ministère de la Santé a ajouté : «La critique est une chose positive et légitime, on l’entend et on l’étudie. Mais nous devons comprendre que la guerre doit être combattue par nous tous, ensemble contre le virus, et non les uns contre les autres. La guerre commence par le comportement de chacun de nous. La responsabilité commence à la maison, avec un masque, des distances, une hygiène. Il n’y a pas d’autre réponse au virus que de l’empêcher de se rassembler. « 

Selon la réglementation approuvée aujourd’hui par le gouvernement, lors de la fermeture, il sera possible de quitter le lieu de résidence jusqu’à une distance de 500 mètres.

De plus, il est possible de dépasser une portée de 500 mètres pour l’un des buts suivants : arrivée d’un salarié ou militaire sur son lieu de travail, équipement en médicaments, nourriture et produits et services essentiels, assistance à une personne en difficulté ou en détresse, traitement médical, traitement psychologique, traitement de médecine complémentaire (avec un seul patient ) et l’accès aux cadres de protection sociale et aux soins sociaux essentiels.

Le gouvernement a également approuvé le départ pour les activités sportives d’un individu ou de personnes vivant ensemble – sans limite de distance, et à condition que les activités se déroulent depuis le lieu de résidence autrement qu’en voiture. En outre, le gouvernement a approuvé d’aller à un enterrement, une Brit Mila et le mikvé (pour les femmes).

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr