Le ministre du Meretz, Nitzan Horowitz exhorte les Israéliens à ne pas paniquer face au nouveau coronavirus

Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz s’est empressé de rassurer le public israélien, agité par la nouvelle de la pénétration d’une nouvelle sous-espèce de la souche delta du coronavirus dans le pays. Selon le ministère de la Santé, un garçon de 11 ans récemment revenu de Moldavie avec ses parents a été infecté par une nouvelle sous-espèce AY4.2.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Dans ses remarques  à la radio 103FM, Horowitz a demandé aux citoyens de ne pas paniquer à propos de la « nouvelle souche delta » : « Ne paniquez pas. Il y a des pays dans lesquels il y a un très faible pourcentage de vaccinés, par conséquent, de nouvelles variantes du virus apparaissent. Par conséquent, vous devez être prudents, passer les contrôles à l’aéroport, continuer à porter des masques et vous comporter conformément à la situation. Mais ne paniquez pas. »

Horowitz a également déclaré : « Nous avons donné aux gens un remède très efficace – un vaccin. Par rapport aux vagues précédentes de l’épidémie de coronavirus, le nombre de décès et d’hospitalisations dans cette vague était inférieur. Malgré le fait qu’il existe une souche delta, qui est bien plus contagieuse que les souches des vagues précédentes, nous l’avons traitée sans confinement, causant d’énormes dégâts au pays. »

Le ministre de la Santé a noté que, malheureusement, il y a encore des gens qui refusent délibérément de se faire vacciner. « Nous constatons que la très grande majorité des patients gravement malades et ceux liés à la respiration mécanique sont des personnes qui n’ont pas été vaccinées. Les gens doivent déjà assumer leur responsabilité personnelle ».

Comme le montrent les données du ministère de la Santé d’hier, 478 patients atteints du coronavirus ont été hospitalisés dans les hôpitaux de tout le pays, dont 354 sont dans un état grave. Environ 75 % des patients sévères ne sont pas vaccinés du tout, quelle que soit la dose. Parmi les patients sévères n’ayant pas encore atteint l’âge de 60 ans, le pourcentage de patients non vaccinés est plus élevé et s’élève à environ 87 %.

Publicité 

Depuis le déclenchement de l’épidémie de coronavirus en Israël, 8021 patients sont décédés, dont 228 depuis le début de ce mois.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦