Danny Bitton, le père du chanteur populaire Eyal Golan, est décédé ce matin à l’âge de 71 ans, après une semaine au cours de laquelle il a été réanimé et anesthésié à l’hôpital suite au virus corona.

Il a été hospitalisé pendant une semaine à l’hôpital Hillel Yaffe de Hadera jusqu’à ce qu’il succombe au virus. La nouvelle de sa mort a été publiée par la sœur d’Eyal Golan, Maya Golan, sur sa page Instagram. Ses obsèques auront lieu aujourd’hui à Or Akiva.

Depuis que l’affaire des mineurs a explosé en 2013, Eyal Golan n’a plus été en contact avec son père. Le père, reconnu coupable de proxénétisme sur mineurs, a été condamné à deux ans de prison. Un an après sa sortie de prison, Bitton a de nouveau été accusé de harcèlement sexuel sur un jeune de 19 ans et a reçu trois mois de travaux d’intérêt général.

Eyal Golan a déclaré dans diverses interviews aux médias qu’il n’était pas au courant des actions de son père et qu’il avait rompu tout contact avec lui depuis l’affaire.

Publicité 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE