Le gouvernement du Portugal a approuvé la création de la Journée du souvenir des victimes de l’inquisition. Le mouvement Reconectar a proposé une telle journée.

Reconectar est à la recherche de descendants de juifs espagnols et portugais qui, d’ailleurs, peuvent obtenir la nationalité espagnole ou portugaise s’ils portent un nom de famille sépharade « convenable ». Environ 5 000 personnes ont déjà fait usage de ce droit et 12 000 autres attendent leur tour.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En 1492, au début de l’expulsion des Juifs d’Espagne, beaucoup d’entre eux se sont réfugiés au Portugal. En fin de compte, c’était une mauvaise décision. En 1496, la confession du judaïsme est interdite dans le pays et, en 1531, la Sainte Inquisition est établie.

Les arrestations de «nouveaux chrétiens», des juifs baptisés sous la menace de la mort, ont commencé. L’inquisition a également opéré dans les colonies portugaises.

Jusqu’en 1821, 1 500 personnes ont été brûlées au Portugal, sans compter les personnes décédées dans des chambres de torture.

Selon l’agence de presse juive JTA, la journée de la mémoire aura bien évidemment lieu le 31 mars. Ce jour-là, l’Inquisition portugaise a officiel-lement cessé d’exister.

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Si vous aimez nos sites Infos Israel NewsRak Be Israel, la Roulotte du Hayal, et Israel Chrono -ANTI BDS, CQVC.Online soutenez nous , c'est important pour la continuité des sites ! 

❣️ SOUTENEZ L'EQUIPE D'INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️