Activité de Tsahal en bordure de Gaza (Photo : avec l'aimable autorisation de la Division de la police)

Des sources du Hamas ont indiqué qu’elles poursuivaient leurs enquêtes sur l’incident du 12 novembre. Ce jour-là, un groupe d’officiers des services de renseignement israéliens a été découvert à Gaza.

À la suite d’une escarmouche qui s’en est suivie , un lieutenant-colonel de l’armée israélienne et sept terroristes sont morts. Un peu plus tôt, il a été signalé que des agents du renseignement travaillaient sous le prétexte d’une organisation internationale de médecins.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Hamas affirme qu’avant que les agents ne suscitent des soupçons au poste de contrôle, ils ont opéré à Gaza pendant plusieurs semaines en distribuant des médicaments aux nécessiteux et du matériel, notamment des fauteuils roulants. Un appartement a été trouvé où ils vivaient.

Une source du Hamas a déclaré que sous cette couverture, le groupe avait installé du matériel de renseignement. Les Israéliens ont utilisé de fausses cartes d’identité portant les vrais noms de la population de Gaza. Toutes ces personnes ont été arrêtées puis relâchées, car elles ne savaient rien de l’affaire.

Cependant, d’autres suspects qui ont aidés le groupe israélien ont été arrêtés, leurs noms n’ont pas été révélés.

Plusieurs pendaisons ont déjà été effectuées concernant des collaborateurs dont deux femmes dont une, avec un nationalité israélienne et arabe.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !