OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas moins de 5 millions d’euros ont été détournés à des familles de parents décédés en France, Belgique et Suisse. L’homme derrière cette arnaque à l’assurance vie se trouvait à Netanya. Malheureusement, c’est une affaire dont les Juifs en général auraient préféré s’en passer vu la montée de l’antisémitisme en Europe.

Cette affaire d’escroquerie a été révélée après cinq ans d’enquête, grâce aux gendarmes de la section de recherches de Strasbourg (Bas-Rhin) qui ont suivi un réseau criminel par l’arrestation de dizaine d’intermédiaires puis remis en liberté.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La méthode utilisée pour arnaquer ces gens consistait à éplucher les avis de décès puis les « commerciaux » se faisaient passer pour des cabinets d’avocats auprès des familles de défunts et leur faisaient croire que leur parent avait souscrit des assurances-vie à l’étranger et leur proposaient de récupérer ces sommes via des rémunérations substantielles selon le Parisien.

« Ils proposaient alors aux familles de verser de l’argent pour récupérer les montants déposés sur ces fausses assurances-vie. Plus de 250 personnes ont été flouées pour plus de 5 millions d’euros de pertes financières cumulées.

« Du fait de la mise en place d’un système transnational et très minutieusement organisé de blanchiment de ces fonds escroqués, les investigations ont fait l’objet de coopérations judiciaire et policière renforcées avec les autorités de plus de 15 États et ont été activement soutenues par Europol », a précisé le ministère de l’Intérieur. » selon le site Cbanque.

Malheureusement cet argent disparaissait dans des comptes étrangers au nom de société bidons en Roumanie, en Belgique, en Espagne puis Hong Kong et Chine. Les fonds terminaient dans la poche d’un Franco-Israélien de 60 ans résidant à Netanya.

« Le 12 novembre 2018, grâce à une excellente coopération avec les autorités israéliennes, des perquisitions simultanées ont été menées dans la ville de Netanya en Israël, aboutissant à la découverte de divers documents incriminant formellement les malfaiteurs visés », a indiqué le ministère de l’Intérieur. Une procédure d’extradition devrait être diligentée à l’égard du principal donneur d’ordres, en fuite en Israël depuis 2015. Au total, une dizaine de personnes de diverses nationalités ont été arrêtées, a précisé une source proche de l’enquête selon Cbanque.

Le 12 novembre dernier, la police de Tsahal a mené une perquisition à son domicile et découvert des documents qui permettent de l’incriminer.

Malheureusement cet homme a travaillé avec la communauté Loubavitch de cette ville qui avait mis en place un système de blanchiment pour le compte du sexagénaire. Une procédure d’extradition devrait en outre être diligentée à son égard selon le Parisien.

Il est des petits clics qui peuvent avoir un grand impact. Infos-Israel.News est un beau projet qui mériterait amplement qu’un vieil adage s’applique à lui : « les petits ruisseaux font les grandes rivières ». Soutenez nous !

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Vous avez un blog ou un site, et voulez partager nos articles, rendez vous sur notre Page : Un texte d'introduction de l'article de votre choix de 600 mots avec le lien est à votre disponibilité et autorisé à la reproduction dans de telles conditions !

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.