Selon, DEBKA file’s, L’Egypte aurait capturé des membres de cellules islamistes complotant contre Israël, les États-Unis, et des  cibles françaises.

En effet, quatre cellules d’islamistes ont tenté d’organiser des attaques contre les ambassades américaines et françaises au Caire et contre les forces israéliennes aux  frontières, ainsi que dans d’autres sites stratégiques en Égypte.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les attaques étaient prévues pour la fête de l’Aïd. Une descente de police au domicile de l’un des suspects, a mis au grand jour des dizaines de grenades, fusées, armes à feu et explosifs.

Le Directeur de la CIA David Petraeus est arrivé au Caire mercredi pour discuter de la menace grandissante du terrorisme avec les responsables de la sécurité égyptienne.

Le 27 octobre, DEBKAfile a publié un reportage exclusif sur l’alerte terroriste élevée contre les américains et israéliens et certaines cibles égyptiennes.

Israéliens, américains, égyptiens et jordaniens se sont unis pour lutter contre le terrorisme et ont annoncé un état d’alerte depuis le 25 octobre selon Debka File’s.
Les salafistes et al-Qaïda présents dans le Sinaï égyptien sont prêts à coordonner des attaques terroristes contre des cibles américaines et égyptiennes dans le Sinaï et en Israël, pour venger la mort de deux officiers supérieurs salafiste d’Al-Qaïda au Sinaï et à Gaza. Les auteurs de l’assassinat de diplomates américains à Benghazi  font parties de ces renforts djihadistes venant de Libye.

Le dernier avertissement datant du mercredi dernier 25 octobre, les israéliens, égyptiens et américains du Moyen-Orient et les forces antiterroristes étaient en état d’alerte depuis la rumeur d’attaques coordonnées dans le Sinaï  lors de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha.

Les djihadistes sont assoiffés de vengeance pour la liquidation ciblée par Israël le 13 octobre de Hisham Saidni, Abdullah al-Ashqar et Shura Majlis Al-Mujahideen

Les forces de Tsahal et son unité Sagi-512 et les unités du Shin Bet sont sur leurs gardes à proximité de la bande de Gaza et la frontière égyptienne. Mais aussi les forces militaires égyptiennes et la Force multinationale des États-Unis qui pour la plupart sont basées au Sinaï vers Al-Gora, près d’El Arish, dans le nord et à Charm el-Cheikh, au sud.

L’unité des forces spéciales US s’est positionné le mois dernier à la frontière syrienne et la Jordanie, a été transféré à la hâte vers la mer Rouge à Aqaba avec une flotte d’hélicoptères, dans le cas où la FMO est attaqué.

Au début de la semaine, les observateurs de renseignement ont remarqué la disparition soudaine de milliers de djihadistes de leurs postes au Sinaï, comme si la terre les avait engloutis. On soupçonne qu’ils se soient regroupés dans des endroits plus proches de leurs cibles et prêt à se déplacer.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !