Ces dernières années, le public a été exposé au rôle important des chiens des unités d’infiltration dans la lutte de Tsahal contre l’ennemi. Il s’agit de dizaines de chiens qui identifient les explosifs, combattent les terroristes et sauvent la vie de nombreux soldats. Ces chiens sont souvent tués pendant ces missions.

Cette mort, survenue lors d’un combat pour le peuple d’Israël, soulève la question spirituelle « les chiens de Oketz tués pendant les combats ont-ils une vertu particulière par rapport aux autres animaux » ? Autrement dit, les âmes de ces chiens montent-elles au ciel et entrent-elles dans une sorte de « paradis spécial pour les chiens » ? La question se pose également de savoir si les chiens doivent être traités comme des martyrs de Tsahal et bénéficier de funérailles militaires.

Beaucoup peuvent répondre oui à toutes ces questions et force est de constater que les amoureux des animaux sont convaincus que les chiens de combat vont au paradis. Mais nous voulions savoir si selon la Thora, il y a aussi quelque chose à dire par rapport à cette réalité particulière ?

En fin de compte, ce n’est qu’un chien.

Le rabbin Yuval Sharlo, chef de la Yeshiva Orot Shaul, l’un des fondateurs et membre de l’organisation rabbinique Tzahar et fondateur du Teknah Forum, estime que malgré l’amour pour ces chiens, il est très important de distinguer les humains des chiens et de déclarer qu’avec tout l’amour que nous leur portons, nous ne parlons pas d’humains qui iront au paradis.

“Le judaïsme a une double attitude envers les animaux. D’une part, il établit une distinction nette entre les humains et les animaux et ne donne aucun statut aux animaux. Il n’y a pas de lois sur le bien-être des animaux, pas de lois sur le deuil pour les chiens de compagnie, il n’y a rien à ce sujet. Il est extrêmement important d’être prudent avec cette distinction. Le rabbin Kook, zt’l, a souligné la nécessité de faire la distinction entre l’homme et la bête.

” D’un autre côté, de nombreuses mitsvot de la Torah étaient expliquées par les anciens comme des mitsvot liées à la mise en garde contre la cruauté envers les animaux : les mitsvot de déplacer le nid, l’interdiction d’abattre un animal et sa progéniture le même jour, l’interdiction de faire labourer ensemble un bœuf et un âne.

Par conséquent, les chiens de Oketz sont des chiens, rien de plus. Les humains qui en prennent soin sont ceux qui sont au centre de nos intérêts. Il est certes approprié de les traiter correctement, et il est même possible de leur exprimer beaucoup d’amour, mais de continuer à se rappeler constamment que malgré le fait qu’il y ait beaucoup d’humains qui nous mettent en danger, même s’ils nous sauvent la vie, ils sont des chiens.”

Il n’y a pas d’autre monde – il y a un souvenir.

Le rabbin, penseur et écrivain Haim Navon répond également que l’amour et le souvenir envers les chiens se font dans ce monde. Selon lui, “Nos sages nous ont enseigné qu’il est nécessaire de montrer de la gratitude envers les animaux qui ont été bons pour nous. L’exemple le plus marquant est celui de la viande de gibier dont il est dit : “Tu la jetteras à un chien”. (Exode 22) Nos sages ont expliqué qu’il s’agit d’une récompense pour les chiens parce qu’ils n’ont pas attaqué les Israélites lors de la sortie d’Egypte – “Et pour tous les enfants d’Israël, un chien ne se mordra pas la langue” (Exode 11). Certains ont dit qu’il s’agissait d’une récompense pour les chiens pour leur coopération avec nous dans la garde et la protection. Parallèlement à cela, Rambam a fortement souligné que les animaux ne reçoivent pas la survie de l’âme dans l’autre monde, mais un beau souvenir de nos animaux bien-aimés. Et les bienfaiteurs restent et vivent avec nous dans ce monde. »

On m’a demandé un jour d’organiser les funérailles d’un chien

Le rabbin Dr Ronan Lovitz, rabbin de la localité de Nir Etzion et président du mouvement « Loyal Torah et Avoda », membre de l’organisation rabbinique Zohar et de l’organisation rabbinique Beit Hillel, estime également que le traitement principal de ces chiens devrait être de la part des soldats qui leur étaient émotionnellement attachés dans ce monde : « Il est clair qu’un chien tombé au combat distillait une attitude particulière, cela est également important pour nous en tant que peuple, à la fois pour les combattants eux-mêmes et pour souligner notre attitude profonde envers un animal qui nous a protégé. Cependant, il s’agit d’un enterrement approprié dans ce monde, mais pas pour un chien qui a un niveau spécial au-delà de celui-ci. Il ne faut évidemment pas lui offrir une sépulture militaire comme un soldat. À propos, lorsque j’étais rabbin en Afrique du Sud, une femme juive m’a fait pression pour que son chien fasse des funérailles juives et elle a affirmé qu’il célébrait même Pessah, mais cela ne devrait pas être fait mais il y a une maniere respectable d’enterrer et de traiter l’animal dans le monde, mais il est clair que le chien n’est pas spécial en termes d’aspects spirituels.

לוחם יחידת "עוקץ" עם כלבו ברצועת עזה , דובר צה"ל
Un soldat de l’unité “Oketz” avec son chien dans la bande de Gaza, photo : porte-parole de Tsahal

Il est clair qu’il doit être plus respecté qu’un chien ordinaire

Rabbi HaCohen, chef de la Yeshiva Otniel : « Je ne comprends pas le monde à venir mais seulement ce monde et ici, à mon avis, il est absolument clair qu’un chien de ce type a sûrement une qualité supérieure qu’un simple animal vivant dans le monde. Je ne sais pas exactement ce qu’est cette vertu et ce qu’elle signifie, mais il est clair qu’il y en a une. »

Dans ce monde, ces chiens devraient sûrement avoir un statut spécial

Le rabbin Dr Ido Pachter estime que dans ce monde, il existe certainement un statut très spécial pour les chiens Oketz et que c’est également l’approche des sages à travers les générations. Mais spirituellement, nous avons vu que les Sages reconnaissaient  prenaient vraiment soin des animaux et en fait, dans le monde spirituel des animaux, il y avait une affinité significative et positive pour les animaux et aujourd’hui, lorsque nous connaissons la relation entre les animaux et les humains, alors il faut sûrement leur donner un statut particulier par rapport aux autres animaux, ceci est soutenu par toute l’approche du judaïsme et du monde spirituel des sages. Concernant le monde à venir, je ne sais pas, et je dois toujours me rappeler qu’un chien n’est pas une personne, mais certainement dans tout ce qui touche à ce monde, il devrait bénéficier d’un traitement spécial.

Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/