Les concessionnaires de Gaza n’arrivent plus à vendre un trop grand nombre de voiture…

Si Gaza, comme le disent les pro-palestiniens manque de nourriture…et bien pour les voitures neuves, on ne pourrait en dire autant ! Que vous le croyez ou pas, Gaza souffre d’une surabondance de voiture!
Aujourd’hui, les  concessionnaires de voitures de Gaza ne vendent plus parce qu’ils ont trop de voitures disponibles.
Entre les dizaines de voitures qui entrent via Kerem Shalom chaque semaine et les voitures qui arrivent par les tunnels de contrebande, les marges bénéficiaires sont en chute libre. Dans certains cas, ils ont dû réduire les prix des voitures jusqu’à 8000 $. Du coup, les concessionnaires de voitures se sont également plaint que l’Autorité palestinienne impose une taxe de 50% sur toutes les voitures importées dans les territoires. De plus le Hamas a imposé un tarif supplémentaire de 25% mais qui a été suspendu après un tollé chez les concessionnaires qui ont refusé de prendre livraison l’été dernier. La vie dans la bande de Gaza qui est pour rappel une prison à ciel ouvert se trouve dans une situation des plus embarrassantes…hum hum peut être quelques flotilles de transport de voiture..non ?

🟦 ANNONCE 🟦