Pfizer et AstraZeneca font don de 64 000 vaccins à l’Autorité palestinienne

Israël a remis mardi soir à l’Autorité palestinienne 64 000 doses de vaccin, qui ont été données à l’autonomie palestinienne par l’OMS et les fabricants eux-mêmes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le don a été coordonné avec Israël pendant une longue période, dans un lot de 40 000 doses de vaccins Pfizer et de 24 000 vaccins AstraZeneca. Certains d’entre eux seront transférés dans la bande de Gaza.

Compte tenu des vaccins russes, l’AP peut inoculer 50 000 personnes. Environ cent cinquante mille ouvriers supplémentaires seront vaccinés en Israël. Un million de personnes supplémentaires doivent être vaccinées pour obtenir suffisamment de vaccins pour Gaza et l’Autorité palestinienne.

Les responsables de la défense et de la santé recommandent d’aider les Palestiniens à acheter des vaccins, notamment en les vendant à partir des stocks israéliens. L’Autorité palestinienne et la bande de Gaza font partie de la même unité épidémique avec Israël, de sorte que le pays ne peut pas lutter contre l’épidémie sans l’aide de ses voisins.

L’Autorité palestinienne s’est engagée à acheter 400 000 vaccins, mais n’a toujours pas respecté ses engagements. 15 000 vaccins ont été achetés :   5 000 à Israël et 10 000 autres en Russie.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦