Les druzes israéliens ont fait preuve de responsabilité civique et ont annulé la principale fête de la communauté religieuse, le jour du prophète Al-Khader, en raison de l’épidémie. Cette fête est célébrée par toute la communauté druze le 25 janvier de chaque année, faisant un pèlerinage à la tombe du prophète Al-Khader dans le village de Yasif en Galilée occidentale près d’Akko.

Le chef druze Sheikh Muafak Tarif, 57 ans, a ordonné aujourd’hui d’annuler tous les événements liés à la fête communautaire en raison de la pandémie de coronavirus. Il a interdit la tenue de grands rassemblements et de prières.

Il convient de noter que le cheikh a fermé toutes les institutions religieuses de la communauté en mars 2020, dans les premières semaines de la propagation de l’infection à coronavirus.

Cheikh Tarif a déclaré dans une interview à Ynet qu’il considérait la santé des gens comme sa principale préoccupation et que la communauté pourra célébrer les fêtes et prier ensemble dans les années à venir. «J’ai ordonné de ne pas organiser d’événements, mais de prier chaque famille dans leur maison. «Je fais appel à tous les amis : suivez les ordres, prenez soin de vous et allez vous faire vacciner», a déclaré Muafak Tarif.

Publicité 

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE