Dans chacune des cinq familles revenues de captivité hier soir (lundi), un père est resté à Gaza, qui a été kidnappé avec les enfants ou en même temps qu’eux. Les enfants ont été relâchés seuls, parfois avec leur mère et parfois seul. Les jumeaux Emma et Yuli Kunio (3 ans) ont été rendus avec Aman Sharon, mais leur père David également frère jumeau n’a pas été libéré.

“David doit retourner dans sa famille. Cette situation est très difficile et impossible”, a déclaré hier Eitan, le frère jumeau de David. “Il faut se rappeler que chaque homme enlevé à Gaza a aussi des parents, ce sont aussi les enfants de quelqu’un. Ils doivent tous être rendus. Je comprends la priorité, mais nous ne devons pas les oublier et nous devons continuer à les rendre tous.”

Rentrez à la maison : les kidnappés du quatrième groupe en route vers Israël // Arab Networks

La famille Engel, Karina (51 ans) et ses deux filles Mika (18 ans) et Yuval (11 ans), ont également été libérées, tandis que le père Ronan (55 ans) est resté en captivité.

Les frères Or (16 ans) et Gil (12 ans) Yaakov ont également été libérés, tandis que leur père Yair, qui avait été enlevé séparément d’eux, est resté à Gaza.

Les frères Sahar (16 ans) et Yair (12 ans) Kalderon ont également été libérés, tandis que leur père kidnappé Ofer Kalderon est resté aux mains du Hamas, tout comme Eitan Yahami (12 ans) qui a été libéré tandis que son père kidnappé Ohad est resté en captivité.

Enlevés au MMD, Tal Shoham et les enfants Neve et Hiel, non

“Le travail n’est pas terminé”

L’accord pour le retour des personnes enlevées a abouti à une situation impossible pour les familles : l’accord sur la libération des seules femmes et enfants a laissé derrière eux les hommes, jeunes et vieux, qui ont été kidnappés à Gaza le 7 octobre. Il s’agit de familles entières – parfois parents et enfants, parfois père et fils – et seuls les enfants sont alors libérés, et concernant les hommes restent captifs du Hamas, on ne sait pas quand ils reviendront.

L’une des histoires marquantes sur le non-retour du père de famille de la famille Or. Dror (48 ans) a été kidnappé avec ses deux enfants Noam (17 ans) et Alma (13 ans), mais si la plupart des enfants libérés sont retournés aupres de leur mère, Noam et Alma n’ont désormais nulle part et ni personne où retourner : leur mère Yonat a été assassinée lors de l’attaque du Hamas, leur père est toujours en captivité et leur maison a été réduite en cendres par les terroristes.

Une fois les enfants rentrés chez eux, la famille Or a noté que “le travail n’est pas terminé : nous ne laissons personne derrière nous. Liam (le cousin) et Dror sont toujours en captivité”.

Ce n’est que le jour de la libération qu’ils ont découvert que leur grand-père était vivant

Alors que Madina Shlomo était ravie de voir Neve, 8 ans, et sa sœur Yahel, 3 ans, tenir un petit ours en peluche, à leur retour en Israël avec leur mère Adi (38 ans), leur père Tal Shoham (38 ans) est resté loin d’eux à l’intérieur de la bande de Gaza. Les membres de la famille, du village communautaire de Ma’ale Tzaviya en Basse Galilée, sont venus ce terrible Shabbat rendre visite à leur grand-mère Shoshan Haran et ont été enlevés du mamad par des terroristes armés qui sont entrés dans la maison.

ריגשה רבים. יהל שוהם בת ה-3 , ללא
 Yahel Shoham, 3 ans, photo : Aucun

Lors de la première vague de libération, trois générations de la famille Monder ont été libérées – Ruthi la grand-mère (78 ans), Karen la mère (54 ans) et Ohad, qui a fêté son 9e anniversaire en captivité – mais Avraham Monder (78 ans), le père de Keren et le mari de Ruthi, n’ont pas été libéré malgré son âge. “Nous avons des sentiments mitigés”, déclare son neveu. “D’un côté, je suis heureux du retour de Ruthie, Keren et Ohad, et de l’autre, je suis inquiet pour le sort de mon oncle Avraham, qui est un homme en mauvaise santé.

“Nous savons qu’il n’était pas en captivité avec eux. En fait, à leur retour, ils ont reçu de bonnes nouvelles, car ce n’est que le jour même de leur libération qu’ils ont découvert que le grnd pere était vivant. Ils pensaient qu’il avait été assassiné.  L’un des kidnappés qui a été libéré nous a dit qu’il était en bon état. ”

Regarder le documentaire : Pilotes de Tsahal avec Ohad Monder lors de son rapatriement en Israël // Photo : porte-parole de Tsahal

Eyal, l’un des militants de la lutte pour la libération des personnes enlevées, ajoute : « Nous étions et sommes toujours très actifs, et nous n’avons pas l’intention de nous arrêter. Keren n’est pas encore en mesure de nous rejoindre, mais quand elle le pourra , elle reviendra se battre pour son père.

 

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/