Cinq groupes armés palestiniens ont rejoint le Hamas lors de l’attaque meurtrière du 7 octobre contre Israël après s’être entraînés ensemble lors d’exercices de type militaire à partir de 2020, selon l’analyse de BBC News.

Les groupes ont mené des exercices conjoints à Gaza qui ressemblaient beaucoup aux tactiques utilisées lors de l’assaut meurtrier – notamment sur un site à moins d’un kilomètre de la barrière avec Israël – et les ont publiés sur les réseaux sociaux.

Ils ont pratiqué des prises d’otages, des raids sur des complexes et des brèches dans les défenses israéliennes au cours de ces exercices, dont le dernier a eu lieu 25 jours seulement avant l’attaque.

BBC Arabic et BBC Verify ont rassemblé des preuves montrant comment le Hamas a rassemblé les factions de Gaza pour perfectionner leurs méthodes de combat – et finalement exécuter un raid sur Israël qui a plongé la région dans la guerre.

“Un signe d’unité”

Le 29 décembre 2020, le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré que le premier des quatre exercices, baptisé Strong Pillar, était un « message fort et un signe d’unité » entre les différentes factions armées de Gaza.

En tant que groupe armé le plus puissant de Gaza, le Hamas était la force dominante dans une coalition qui rassemblait 10 autres factions palestiniennes dans un exercice de type jeux de guerre supervisé par une « salle d’opérations conjointes ».

La structure a été créée en 2018 pour coordonner les factions armées de Gaza sous un commandement central.

Les photos révèlent comment les groupes armés se sont entraînés ensemble avant les attaques du 7 octobre

Avant 2018, le Hamas s’était officiellement coordonné avec le Jihad islamique palestinien (JIP), la deuxième faction armée de Gaza et, comme le Hamas, une organisation terroriste interdite au Royaume-Uni et dans d’autres pays.

Le Hamas avait également combattu aux côtés d’autres groupes lors de conflits précédents, mais l’exercice de 2020 a été présenté par la propagande comme une preuve qu’un plus large éventail de groupes étaient en train de s’unifier.

Le chef du Hamas a déclaré que le premier exercice reflétait la « disponibilité permanente » des factions armées.

L’exercice de 2020 était le premier de quatre exercices conjoints organisés sur trois ans, chacun étant documenté dans des vidéos soignées publiées sur les réseaux sociaux publics.

La BBC a identifié visuellement 10 groupes, dont le Jihad Islamique, grâce à leurs bandeaux et emblèmes distinctifs s’entraînant aux côtés du Hamas lors des exercices du Pilier Fort, dans des images publiées sur l’application de messagerie Telegram.

Après l’attaque du 7 octobre, cinq de ces groupes ont publié des vidéos prétendant les montrer participant à l’assaut. Trois autres personnes ont publié des déclarations écrites sur Telegram affirmant avoir participé.

Le rôle de ces groupes est devenu évident alors que la pression s’accentue sur le Hamas pour retrouver des dizaines de femmes et d’enfants qui auraient été emmenés captifs d’Israël à Gaza par d’autres factions le 7 octobre.

Trois groupes – le JIP, les Brigades Moudjahidine et les Brigades Al-Nasser Salah al-Deen – affirment avoir capturé des otages israéliens ce jour-là. Les efforts visant à prolonger la trêve temporaire à Gaza dépendraient, semble-t-il, de la localisation des otages par le Hamas.

Bien que ces groupes soient issus d’un large spectre idéologique allant de l’islamisme pur et dur à celui relativement laïc, tous partageaient la volonté de recourir à la violence contre Israël.

Les déclarations du Hamas ont souligné à plusieurs reprises le thème de l’unité entre les groupes armés disparates de Gaza. Le groupe a laissé entendre qu’ils étaient des partenaires égaux dans les exercices conjoints, tout en continuant à jouer un rôle de premier plan dans les plans d’attaque contre Israël.

Les images du premier exercice montrent des commandants masqués dans un bunker semblant diriger l’exercice, et commencent par une volée de tirs de roquettes.

On y voit des combattants lourdement armés envahir une maquette de char marquée d’un drapeau israélien, arrêter un membre de l’équipage et l’emmener comme prisonnier, ainsi que faire des raids sur des bâtiments.

Nous savons, grâce à des vidéos et à des témoignages poignants, que les deux tactiques ont été utilisées pour capturer des soldats et cibler des civils le 7 octobre, lorsqu’environ 1 200 personnes ont été tuées et environ 240 otages ont été pris.

Télégramme Hommes masqués en uniforme militaire
La première vidéo de propagande de l’exercice Strong Pillar montrait une salle de commandement supervisant l’exercice conjoint.
Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/