Des soldats de la police des frontières stationnés à l’un des points d’inspection près du tombeau des patriarches à Hébron ont entendu des cris venant d’une des maisons près de l’avant-poste.

Les combattants se sont rendus à l’endroit et ont remarqué un bébé inconscient qui ne respirait plus. Le bébé de 9 mois, avait le visage bleu et sa famille paniquait.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les combattants ont immédiatement commencé à donner à l’enfant un traitement médical et à procéder à la réanimation jusqu’à l’arrivée du bataillon de médecine en poste au Caveau des Patriarches qui a continué à le traiter jusqu’à ce que le bébé a commencé à respirer par lui-même et a repris conscience.

Le bébé a été évacué vers un hôpital pour d’autres traitements médicaux.

La police des frontières a félicité les soldats Magav qui ne sont pas restés indifférents aux cris et ont réagit rapidement. Ce n’est pas la première fois que la patrouille frontalière fournit des soins médicaux aux palestiniens, y compris dans la zone de la grotte des Patriarches à Hébron, conformément aux valeurs qui leur sont enseignées.

Les combattants savent quelle est la valeur d’une vie et pour cela ne font aucune différence quand il faut la sauver contrairement aux Arabes de Gaza ou du Fatah qui veulent la destruction du peuple Juif.

Crédit photo: porte-parole de la police.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !