Ronen Bergman, le commentateur des affaires de renseignement dans les journaux Yedioth Ahronoth et New York Times, a affirmé dimanche que les services de renseignement iraniens avaient tenté de le kidnapper en l’attirant à Istanbul.

Dans un entretien avec le journaliste Dan Margalit sur sa page Facebook, Bergman a affirmé que l’histoire avait commencé quand il, en tant que journaliste du « New York Times », avait mené une enquête d’envergure en coopération avec le site américain « Intercept » sur la représentation des services de renseignement iraniens dans la capitale. Iraqiya, Bagdad et son rôle pour permettre à Téhéran d’infiltrer les services de sécurité et le système politique.

Selon son récit, à la suite de l’achèvement du rapport, l’équipe de supervision de l’enquête a demandé une réponse au ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. Selon ce qu’il a dit, indiquant que deux jours après la soumission de la demande à Zarif, il a reçu une lettre par «courrier électronique» d’une partie qui s’est identifiée comme un «centre de recherche turc», et qu’elle avait des informations importantes sur l’Iran qu’elle souhaitait lui informer, ce qui l’obligeait à venir à Istanbul.

Il a indiqué qu’il leur avait proposé de lui envoyer le matériel par courrier, ou de rencontrer des représentants du centre à Prague, la capitale tchèque, ou des représentants du « Centre turc » de venir en Israël, soulignant qu’ils insistaient pour se rendre à Istanbul.

Il a souligné que lorsqu’il avait refusé les offres d’aller à Istanbul, la partie qui était en contact avec lui l’avait informé qu’elle lui enverrait par courrier électronique des informations importantes sur l’Iran, indiquant qu’il avait présenté l’affaire à une institution concernée par la cybersécurité, où elle l’a informé que la partie qui communiquait avec lui représentait une << cyber unité >> dans le garde révolutionnaire iranien.

Publicité 

Il a affirmé qu’il s’est avéré que le matériel envoyé sur le courrier contenait un virus qui aurait pu pénétrer dans les systèmes d’information de son ordinateur et de son téléphone portable et le transmettre instantanément à Téhéran.

🔊 Abonnez vous à la nouvelle Newsletter !

ABONNEZ VOUS A NOTRE COMPTE YOUTUBE



IMPORTANT 

Facebook nous censure depuis quelques semaines. La solution ? Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News Sans censure, rejoignez moi sur l'application Telegram : https://t.me/infoisraelnews