L’OMS prévient : la moitié de la population européenne sera infectée par Omicron

Des prédictions similaires existent pour Israël – à l’heure actuelle, tous les 51 Israéliens sont infectés par le coronavirus, mais les chiffres augmentent à pas de géant, et d’ici la fin du mois, il pourrait y avoir plus d’un million de personnes simultanément malades.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’OMS prédit trois mois très difficiles, alors qu’il est possible que le virus continue de muter. Hang Kluge, directeur du bureau européen de l’OMS, estime qu’Omicron « rattrapera » plus de la moitié de la population européenne.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

Heureusement, beaucoup ne le savent même pas, car Omicron se déroule souvent sans symptômes ou avec des symptômes bénins. Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez dit déjà qu’il est temps d’arrêter de compter les cas quotidiens, d’arrêter de tester les personnes présentant des symptômes bénins et de reprendre notre vie quotidienne. C’est possible, mais le taux de mortalité dû au coronavirus a également commencé à augmenter. Depuis une semaine dans l’UE, la mortalité a doublé.

La bonne nouvelle est que les pays qui sont entrés en premier dans cette vague connaissent une baisse du taux d’incidence. Ce n’est pas seulement l’Afrique du Sud, mais aussi le Royaume-Uni, qui a surmonté le pic de l’incidence. La situation en France et au Canada s’est stabilisée, mais les deux pays ont mis en place des mesures d’isolement strictes. Au Québec canadien, tous les lieux publics ont été fermés et un couvre-feu a été imposé.

Publicité 

Le tournant intervient environ un mois et demi après le début de la vague, donc en Israël, un soulagement est attendu en février, si les prévisions sont correctes. Jusqu’à présent, si le taux d’incidence se maintient, d’ici la fin de la semaine, il sera enregistré moins de cent mille nouveaux cas par jour.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦